AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Archives :: Story end :: Sujets de rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bienvenue chez toi ! Ft Austin

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
Invité
Invité
Mer 18 Jan - 18:41
Invité


❝ Bienvenue chez moi ❞
Austin & Hope

Je tente de le calmer et je suis rassurée de voir que ça fonctionne. Et je suis d'accord avec lui, peut-être que s'il sent pendant la nuit que je suis à côté, près de lui il fera moins de cauchemar, qu'il sera moins agité. Je l'espère vraiment, parce que sa convalescence va être compliqué s'il ne se repose pas et si dès qu'il se réveille, d'une nuit, d'une sieste ou d'un moment d'absence il se met à hurler mon prénom en pensant que je suis morte. Surtout que pour le moment je suis là, demain encore, après de main et le jour d'après encore, mais vendredi je reprendrais le chemin du bureau et je devrais le laisser seul. J'hésitais presque à faire mettre une caméra dans le salon pour pourvoir le surveiller, pas le surveiller par jalousie, mais pour voir s'il s'agite, s'il à un urgence ou s'il tombe ou se fait mal. Au quel cas je pourrais immédiatement rentrer à la maison. Mais je ne le ferais pas. Ce n'est pas mon enfant et il faut que j'apprenne à ne pas m'inquiéter de façon maladive. Je me connais, au boulot, je vais penser à lui plutôt qu'au boulot et je vais l'appeler toutes les demi heure. Heureusement j'avais demandé au chef de ne pas me faire partir en mission. Autrement dit, tant que Austin ne serait pas mon douloureux et qu'il ne pourrait pas se débrouiller tout seul sans que je sois sûr qu'il ne risque pas quoi que ce soit, je resterai au QG toute la journée à gérer l'enquête de mon bureau. Je ferais donc des horaires de bureaux. Je n'avais rien dit à Austin pour ne pas qu'il s'inquiète pour moi, que je modifie le travail que j'aime tant pour lui, mais il allait bien s'en rendre compte quand il me verrait partir pour 8h et rentrer à 17h. Mais c'était un choix que j'avais pris toute seule, pour lui certes mais mon choix.
Austin me sort de mes pensées quand il me demande s'il à dormis longtemps. « Tu as dormis deux heures environ! » Tout en lui répondant, je sens qu'il frissonne, juste après il me dit qu'il à froid. Je ne vais pas le torturer encore une fois en lui remettant son t-shirt, alors je remonte le plaid jusque sous son cou et me relève pour en déplier un autre. Une fois qu'il est bien au chaud j'enlève le gant de toilette de son front et le touche. Il n'a plus de fièvre. Je suis soulagée. « T'as moins mal ? Est ce que tu veux manger ? » C'était tellement douloureux de le voir dans cet état. Incapable de de bouger, douloureux et si faible.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 18 Jan - 19:28
Invité


❝  Bienvenue chez toi ❞
Hope & Austin

Austin se sent un peu mieux maintenant, même s'il persiste quelques images dans sa tête il a compris que tout ceci n'était qu'un mauvais rêve, c'est fini maintenant. Par contre il faut espérer que ça ne se reproduira pas trop souvent quand même parce que franchement c'est déstabilisant pour lui. Il est pourtant habitué aux cauchemars mais là vraiment c'est très dur à supporter surtout au réveil. Le chaton de Hope doit le prendre pour un dingue maintenant, heureusement c'est le cadet de ses soucis pour le moment. Il ne cherche pas trop à réfléchir, il vit simplement le moment présent, ne sachant pas du tout comment le reste de la journée pourrait se passer et sans oublier la nuit. Finalement il accepte qu'elle s'installe à ses côtés, de toute façon il n'aurait surement jamais refusé s'il lui avait dit depuis le début que c'était ainsi que ça se passerait. En général elle ne bouge pas beaucoup lorsqu'elle est coucher.

Austin a besoin de savoir combien de temps il a dormis, c'est un peu bête parce que bon ça ne va rien changer à la situation mais il veut savoir. Il est surpris et pas dans le bon sens, ça veut dire qu'il arrive à peine à tenir deux heures sans que la douleur ne devienne insupportable. Ca va être difficile cette convalescence, du moins tant qu'il aura mal ça c'est clair. D'ailleurs on voit qu'il est surpris puisqu'il fronce les sourcils. Espérons que ça fonctionnera mieux la nuit parce que sinon la pauvre entres les médocs à lui donner et les cauchemars elle va vraiment vivre l'enfer. Austin frissonne et lui dit ensuite qu'il a froid. Il est heureux lorsqu'il sent la chaleur du plaid sur lui, "- Merci." ça lui fait du bien et il est un peu triste quand il la voit à nouveau partir mais bon c'est son droit elle a aussi besoin de se couvrir elle même, après tout il n'est pas le centre du monde. Alors, quand elle revient vers lui et qu'elle lui demande s'il a encore mal et s'il a faim. Il la regarde simplement, attrape la main de Hope à l'aide de sa main valide et la remonte jusqu'à son visage, l'approche de ses lèvres et dépose un baiser dans la paume de celle-ci. "- Ca va Hope, tout va bien là. J'ai besoin de rien d'autre que toi à mes côtés.... Sauf si tu as autre chose à faire bien entendu. Je ne voudrais pas t'empêcher de vivre non plus." Austin culpabilise un peu, il est tellement coincé à cause de sa blessure qu'il ne peut vraiment rien faire tout seul et du coup Hope est sans arrêt obligé de veiller sur lui, s'occuper de lui et elle ne peut rien faire d'autre.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 18 Jan - 20:38
Invité


❝ Bienvenue chez moi ❞
Austin & Hope

Je veux bien faire, je veux pouvoir l'aider et le soulager. Pour le moment j'ai l'impression d'être inutile. A part lui donner ses médicaments et gérer sa fièvre je ne peux pas faire grand chose. J'aimerai pouvoir soulager sa douleur mais je ne peux rien faire et c'est une vrai souffrance psychologique pour moi. Je le voit allongé, sans pouvoir bouger, il gémit, il grimace de douleur et pourtant il ne se plaint pas. J'aimerai pouvoir lui faire un énorme câlin mais ça lui ferait incroyablement mal. Il attrape à se moment là ma main et y dépose un baiser, tout en me disant qu'il ne veut pas m'empêcher de faire ce que j'ai à faire. « J'ai rien à faire à part profiter de m'occuper de toi. » Je me contente juste de me recoucher contre lui. Le canapé étant assez grand, je peux mettre les jambes à côté des siennes, mon corps contre le siens, le dos appuyé sur un oreiller. J'allume la télé à nouveau et remet le film que nous avions arrêté. J'en profite aussi pour appeler petit chat qui sort de sous la télé. Il me saute dessus et lorsqu'il arrive vers Austin, comme s'il avait comprit que celui ci n'était pas en état, il se met à marcher tout doucement. Il s'allonge entre les jambes d'Austin et le regarde tendrement. Je souris, contente de voir les deux hommes de ma vie s'entendent aussi bien. « Oh regarde, il te regarde avec pleins d'amour. » Je me tourne vers Austin et lui sourit. J'ai vraiment très envie de l'embrasser. Et je ne me retiens pas. Je me relève un peu, me penche sur lui et vient l'embrasser. D'abord doucement puis langoureusement mêlant nos langues l'une à l’autre. Son corps me manque, ses mains sur le miens, mais je me dis quand dans quelques mois, quand il ira mieux, nous pourrons nous retrouver comme il se doit ! En attendant je me contente de l'embrasse autant que je le désire. Je met fin à notre baiser en ouvrant les yeux et en lui souriant. « Je crois que tu n'as pas eu le temps d'entendre tout à l'heure, vu que tu t'es endormis très vite, mais je t'aime tu sais ! » Peut-être qu'en entendant des mots pareils il irait mieux. J'ai entendu dire que si le cerveau produit de l'endorphine et de l'ocytocine les hormones du bonheur et du plaisir, alors la douleur peut-être diminué.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 18 Jan - 21:00
Invité


❝  Bienvenue chez toi ❞
Hope & Austin

Austin a un léger sourire à ce qu'elle lui répond. Il ne sait pas si on peut vraiment parler de profiter dans des moments pareil. Il n'est pas aveugle et imagine bien que pour elle ça ne doit pas être marrant de jouer les garde malade, surtout que bon, Austin n'est pas connu pour être le cool des hommes quand il souffre. Alors forcément ça ne doit être ni rose ni marrant pour elle et il imagine même que tout à l'heure elle a du le détester et regretté d'avoir décider d'être son infirmière. "- Si tu le dis." bon au moins c'est sur qu'elle ne mettra pas le feu à la cuisine, là, elle est aussi plus calme. Il la laisse donc s'installer comme elle le désire, espérant juste qu'elle ne fera pas un mouvement trop brutal parce qu'il appréhende d'avoir à nouveau mal. Et puis ensuite c'est le tour du chat, décidément. Austin est surpris de la manière dont le chaton vient s'installer près de lui, Austin jette un coup d'oeil et sourit légèrement. "- Je me demande si ce ne serait pas plutôt avec une certaine méfiance. Si ça se trouve tout à l'heure je l'ai envoyé baladé avec mon bras ou ma jambe ..." ça Austin ne s'en souviens pas, il sait juste qu'il a ouvert les yeux brusquement et qu'il a pas mal bougé avant c'est d'ailleurs la douleur qui l'a réveiller.
Et Austin est vraiment très surpris par ce qui se passe ensuite. Il n'a pas lâché Hope du regard et n'a pas imaginer une seule seconde qu'elle allait faire ça. Alors forcément il ne peut faire que répondre et se laisser faire. Il y a même sa main qui vient se poser contre la nuque de Hope et la serre un peu pendant qu'ils partagent un baiser des plus agréable. Pour un peu Austin en aurait oublié sa douleur, son appréhension tout ça. Lui aussi à fermé les yeux pour mieux profiter encore de l'instant et quand elle met fin au baiser il reste silencieux, se contentant juste de la regarder. Et lui aussi répond à son sourire en souriant à son tour, parce que c'était inattendu et franchement agréable. Il l'écoute et certaines choses lui reviennent. "- Je crois qu'inconsciemment j'ai entendu, j'ai un vague souvenir de quelque chose comme.. un.. je t'aime aussi..." et son regard ne la quitte pas, puis il ajoute doucement "- Embrasses moi encore.." c'est un peu comme un murmure, absolument pas un ordre, juste une envie, parce que c'était tellement surprenant vu qu'il ne s'y attendait pas qu'il a plus qu'apprécié. S'il a eut des frissons ce n'était pas parce qu'il a froid mais uniquement parce qu'elle l'a embrassé.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 19 Jan - 14:09
Invité


❝ Bienvenue chez moi ❞
Austin & Hope

Toujours allongée contre Austin, je tend mon bras pour caresser la petit boule de poil blanche qui ronfle profondément sur les jambes d'Austin. J'ai lu quelque part que le ronronnement d'un chat serait thérapeutique. Il apaiserait les humains, calmerait les angoisses et détendrait les esprits. Je pense que c'est un peu ce dont Austin à besoin et c'est bien qu'il accepte que le chat l'approche. C'est un échange de bon procédé, Austin est apaisé par le chat et le chat peut dormir dans un endroit chaud et douillet. « Non il a l'air de vraiment t'apprécier et ce chat est très intelligent, je pense qu'il sent que tu vas mal et qu'il vient de consoler comme il peut. Ce sera ton compagnon journalier quand je retournerais au boulot, entraine toi à lui parler. »  Je ris doucement. Je parle très souvent à mon animal. Il comprend ce que je lui dis et je suis persuadée que ça favorise une relation très forte entre l'animal et l'humain. Austin me sort de mes pensées quand il me dit qu'il qu'il a vaguement entendu un je t'aime aussi quand il s'est endormis. Je souris en lui caressant la joue. « Tu te plaindras pas que je ne te le dis pas assez souvent hein. » Je souris et pose ma tête sur l'oreiller toujours de façon à pouvoir voir le visage du jeune homme. Puis il me demande de l'embrasser encore. J'aime quand il me murmure des choses comme ça. Il y'a quelque chose d'excitant à entendre l'homme qu'on aime nous demander de l'embrasser encore une fois. Et c'est avec plaisir et envie que je me penche sur lui à nouveau, cette fois ci un peu plus tout en évitant de lui faire mal. Je le regarde droit dans les yeux jusqu'aux moment où mes lèvres touchent les siennes. Ma mains gauche vient attraper la nuque d'Austin pour que mes lèvres se presse assez fort contre le siennes pour qu'il sente le désire que j'ai pour lui. J'entrouvre mes lèvres pour laisser ma langue se mélanger à la sienne. Le baiser était tout d'abord doux et délicat puis petit à petit il devient plus langoureux, plus intense. Il faut vraiment que je m'arrête avant d'être frustré de ne pas pouvoir aller plus loin au risque de lui faire extrêmement mal.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 19 Jan - 15:30
Invité


❝  Bienvenue chez toi ❞
Hope & Austin

Austin n'est pas vraiment sur d'être d'accord avec elle, d'ailleurs, il le lui a dit un peu plus tôt et va encore lui dire à sa façon "- J'suis pas sur. J'suis quand même un étranger sur son territoire, je pense plutôt qu'il me tolère parce qu'il n'a pas vraiment le choix." et pour le reste il n'est vraiment pas d'accord "- Moi, parler à ton chat ?" il a déjà du mal à parler de tout ce qu'il peut ressentir avec elle alors parler avec le chat, pour lui dire quoi ? pousses toi le chat, viens pas là, laisse moi la place ? Au moins ça fait sourire Austin ce qu'elle vient de dire. Enfin pas tout, seulement la partie parler avec le chat, parce qu'il sait d'avance que ça va être horrible quand il sera tout seul dans ce grand appartement juste avec le chat et qu'il ne pourra rien faire tout seul. Heureusement ça ne devrait pas durer trop longtemps avant qu'il soit capable de bouger sans hurler de douleur et surtout avant qu'il soit capable de s'occuper un peu de lui sans avoir besoin d'aide, faire le minimum quoi.
Et puis Austin sourit à nouveau tout en la regardant "- Si.. je vais me plaindre.." bien sur c'est pour la taquiner, il ne va pas lui demander d'en faire plus que lui, de toute façon il le sait bien qu'elle l'aime, il ne serait pas là sinon. Et lorsque le baiser prend fin, Austin en redemande un autre juste parce qu'il a apprécié et que pour être honnête ça lui manquait beaucoup trop et surtout que c'était agréable. Et visiblement elle semble d'accord puisqu'elle revient à ses lèvres. Austin ne rate pas un mouvement de la jeune femme jusqu'à qu'il ne puisse voir que ses yeux et sentir ses lèvres sur les siennes. A ce moment là, Austin ferme les yeux tout en la laissant faire et mélange sa langue à la sienne, comme elle le désire. D'abord lentement et cela lui donne des frissons et puis de manière nettement plus langoureuse. Il se laisse totalement entrainé et apprécie vraiment. Il n'a aucune envie que ce baiser cesse malgré qu'il ne sait que trop qu'il faudra bien reprendre son souffle mais surtout qu'il faudra y mettre fin, parce qu'ils ne peuvent tout simplement pas continuer sur cette lancée, la finalité ne sera pas franchement agréable. Et même si Austin n'en a pas envie il met fin au baiser pour reprendre son souffle et lui murmure "- C'est... ça m'avait manqué..." ça ne faisait pourtant pas si longtemps si l'on regarde bien, ça ne fait pas des semaines qu'Austin a été blessé, tout juste quelques jours. Mais bon, ce n'est pas sa faute s'il apprécie les moments comme celui-ci.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 19 Jan - 18:43
Invité


❝ Bienvenue chez moi ❞
Austin & Hope

Je sourie quand il me dit que jamais je ne le verrais parler au chat. C'est pourtant des animaux qui sont très thérapeutique. Au moins on peut leur confier tout nos secrets et être sûr qu'il ne le répéterons jamais. Mon chat est mon meilleur ami. Je recommence à caresser la boule de poil. « Tu dis ça, mais je te laisse que quelques jours avant de te mettre à lui parler, tu verras. » De toute façon quand ils seront seuls, il pourrait même lui raconter toute sa vie que je ne le saurait pas. Faut peut-être que j'installe une caméra rien que pour ne pas manquer ça. Et puis il commence à plaisanter, comme quoi il va se plaindre parce que je ne lui dit pas assez que je l'aime. Je souris, heureuse de voir qu'il fait quelques plaisanteries, signe qu'il à retrouvé un peu d'humour et qu'il va mieux. Pendant que je l'embrasse, le film continue de tourner alors que personne, à part le chat ne le regarde. Le bruit de fond fait une sorte d'ambiance pendant qu'on s'embrasse. Même s'il n'est resté à l'hôpital que quelques jours, il m'a affreusement manqué, tout comme le son de sa voix et le goût de ses lèvres. J'espère secrètement qu'il acceptera de vivre définitivement chez moi après sa convalescence. J'aimerai vraiment fonder une famille avec lui, je me sens prête, je n'attend qu'un signe de sa part.
C'est en regardant avec insistance sa main que je me rend compte qu'il à encore des morceaux d’adhésif et de betadine sur la main et aussi sur le torse. Je souris tendrement avant de le regarder désolée de ce que j'allais dire : « Mon coeur, je suis désolée de te dire ça, mais je pense que ce soir ça serait bien que tu prennes une douche. T'as pas pu en prendre à l’hôpital et avec ta fièvre de cette après midi, ça te ferait peut-être du bien. » Je suis désolée parce que ça veut dire devoir le mobiliser et créer de la douleur. Et surtout, je vais devoir l'aider. Je vais devoir l'aider à se laver et à 32 ans je peux comprendre que ce soit délicat et un peu humiliant. Mais si je ne le fait pas, qui pourrait le faire ? Hors de question que je laisse une aide soignante le toucher ! Et puis se faire laver par sa copine, peut-être très agréable, surtout s'il me demande de prendre ma douche avec lui .. J'avais au préalable fait installer une chaise spéciale dans ma grande douche pour qu'il puisse s'assoir et ne pas rester debout trop longtemps. mon appartement était assez spacieux pour un convalescent. Il allait être bien ici, et j'allais prendre grand soin de lui.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 19 Jan - 19:39
Invité


❝  Bienvenue chez toi ❞
Hope & Austin

Austin secoue doucement la tête parce qu'il n'est pas du tout d'accord avec elle et n'imagine même pas qu'il puisse raconter sa vie à ce chat. Il n'est pas à l'aise avec ce chat en faite et pourtant il ne lui a rien fait. C'est peu être parce qu'il était dans la vie de Hope avant son retour à lui, quoi qu'il en soit Austin ne pense pas que ça arrivera un jour, mais il se trompe. Il est clair que s'il se retrouve tout seul avec ce chat comme seule compagnie ils vont plus ou moins sympathiser même si Austin pense qu'ils vont juste se supporter, ce ne sera pas le cas. Forcément il arrivera un moment où il parlera au chat, ne serais-ce parce que Hope sera en retard, ou qu'ils auront parlé d'un truc qui le turlupinera et dont il aura besoin de parler pour extériorisé ce qu'il pense. C'est tout ce qu'il y a de plus logique. Certaines personnes lorsqu'elles sont seules parlent même à leur plante alors si elles ont un chat c'est quand même plus agréable. En plus, il  n'a pas l'air de s'en souvenir mais il lui avait parlé la première nuit qu'il avait passé ici. Il lui avait dit qu'il devait partager Hope avec lui, parce qu'il était son homme. Il a la mémoire courte Austin parfois.

Austin apprécie plus que tout le nouveau baiser qu'ils ont échangé, tout comme celui d'avant. C'est tellement agréable et ça lui avait réellement manqué. Et il n'y a pas que les baisers qu'ils lui ont manqué, Hope aussi même si elle venait souvent, ce n'était pas pareil. Austin rêvait souvent d'elle même pendant ses petits moments de sieste durant la journée, et ça n'avait rien à voir avec les cauchemars de tout à l'heure.
Il fronce les sourcils quand elle se remet à parler, se demandant ce qu'elle va bien pouvoir lui dire. Et quand il entend il ne sait pas vraiment ce qu'il doit répondre et encore moins comment il doit le prendre. Il est clair qu'il est loin d'être propre mais avec sa blessure prendre une douche c'était impossible et donc forcément son hygiène en a prit un coup ces derniers temps. "- Je peux pas prendre de douche, j'ai pas le droit de mouiller le pansement." il faut encore attendre quelques jours pour une vraie douche, à moins qu'elle ait des super pansements qui recouvre l'autre et qui ne prennent pas l'eau, mais vu la taille du pansement qu'Austin se trimballe il doute qu'elle ait pensé à ça. Mais bon avec Hope il faut s'attendre à tout même à ça. "- Il faut encore attendre quelques jours.. mais si tu tiens vraiment à faire ma toilette, tu peux toujours le faire avec un gant et tout ça, comme le faisait les infirmières à l'hôpital." Austin ignore si elle aura le courage de lui faire sa toilette, parce que c'est long et pas franchement marrant et encore moins pour lui. Surtout que bon, c'est pas évident d'accepter de se faire aider par une infirmière alors quand c'est sa fiancé qui joue les infirmières c'est encore moins évident.
Il lui dirait bien non, parce qu'en toute honnêteté il n'a pas vraiment envie d'être lavé, surtout par elle, mais en même temps il se doute bien que si elle lui propose c'est qu'il en a besoin. Et il ne veut pas qu'elle soit indisposé par son hygiène, après tout il vit chez elle et c'est la moindre des choses que d'être propre, un minimum.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 21 Jan - 16:57
Invité


❝ Bienvenue chez moi ❞
Austin & Hope

Je sentais bien la gêne qu'il pouvais ressentir à l'idée que ce soit moi qui le lave. Je comprenais, pour un homme parfaitement autonome, qui plus est un peu réservé et secret, c'était difficile d'admettre qu'il fallait se faire laver. Je l'avait déjà vu des centaines de fois nu, dans des moments d'intimité et de complicité. Je lui avait déjà frotté le dos ou le torse sous la douche, encore une fois dans un moment d'intimité. Mais cette fois c'était différent, c'était parce qu'il n'était pas capable de le faire, ça n'avait rien de sensuelle ou d'excitant, ça pouvait même être rabaissant. C'est pour ça que je n'insistais pas. Il ne sentait pas mauvais, n'était pas sale. Il pouvait attendre quelques jours, ou de sentir prêt ou de pouvoir faire le principale tout seul. Je caressais simplement et tendrement son front en acquiesçant de la tête. « C'est bon t'inquiète pas, tu sens pas encore le cadavre. On verra pour la douche plus tard. » Je lui souris.
Le reste de la soirée se déroule sans problème. Austin réussis à manger un peu plus qu'à midi. On regarde le film collé l'un contre l'autre et Austin finit par s'endormir avant la fin, petit chat toujours allongé entre ses jambes, dormant paisiblement. La nuit se passe sans problème, pas de cris, pas de cauchemar, il réussis à dormir toute la nuit d'une seule traite. Je suis soulagée, au moins cette nuit aura été paisible pour lui. J'espère que ça jouera sur son humeur.

Quelques jours plus tard, j'ai été obligée de retourner au boulot. Rien de très passionnant. Je restais au QG pour orienter les collègues en pleine intervention. Une enquête venait d'arriver. Trois petites filles retrouvés égorgées après avoir été violées .. Mon travail était de retrouver leurs familles, les adresses pour que les collègues ailles les interroger. Je devais aussi, voir s'il y avait des vidéos surveillance, appeler les témoins et les professeurs des jeunes filles et les faire venir pour les interroger. Pas aussi passionnant qu'être sur le terrain mais bien occupant. C'était mon troisième jours de reprise et ça faisait une semaine qu'Austin était rentré. Moralement je sentais qu'il allait quand même un peu mieux, toujours douloureux et incapable de tout faire tout seul mais il pouvait presque se laver seul, enfin au moins les parties intimes. C'était déjà un gros progrès.
Ce soir là je rentre un peu plus tôt que prévu. Je suis allée faire des courses, de quoi lui préparer un bon diner. Je suis tellement heureuse de rentrer tous les soirs et de le voir chez moi, chez nous peut-être même. Nous n'avons pas reparlé de cette histoire de mariage. Je me suis promis que ce ne serait plus moi qui en parlerait en première, et étant donné qu'il n'en a pas parlé non plus, j'en déduis qu'il ne veut plus ou ne pense plus au mariage. J'essaie de cacher ma déception, j'y arrive plutôt bien. Mais c'est difficile. Je regarde tous les jours cette bague de fiançaille et je me demande ce qu'elle veut dire s'il ne veut plus se marier avec moi. Mais je la porte fièrement, surtout que comme je passe ma journée au bureau, je peux la porter. J'ai déjà eu des tas de question d'ailleurs de la part des autres mecs de l'unité, tous le monde veut savoir qui est l'heureux élu mais je n'ai rien dit. Je garde ça encore un peu pour moi. Mais bizarrement, les collègues me draguent beaucoup moins depuis qu'ils savent, ils doivent avoir peur que ce soit un grand noir baraqué !
J'entre donc dans l'appartement et passe par le salon pour aller jusqu'à la cuisine. Je m'arrête rapidement vers Austin et dépose un baiser sur ses lèvres. « Alors comment s'est passé ta journée ? » J'allais dans la cuisine pour ranger les courses et revenait dans le salon pour m'assoir à côté d'Austin sur le canapé.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 21 Jan - 17:46
Invité


❝  Bienvenue chez toi ❞
Hope & Austin

Austin grimace quand elle parle de cadavre, non mais sérieux elle a vraiment un humour à chier quand elle s'y met. Même si Austin n'est pas d'humeur à rire et tout ça, franchement c'est pas super amusant ce qu'elle vient de dire. Mais il ne dit rien, trop content qu'elle passe l'éponge sur l'idée de la douche et de la toilette, parce que pour le moment il n'a pas vraiment envie de ça. Ca le gêne, et puis il a aussi peur d'avoir mal. Donc c'est tant mieux.
Et le reste de la journée se passe assez bien. Austin est quand même de meilleure humeur et se laisse un peu plus faire, surtout quand elle lui demande de manger. Il mange sans se forcer, même si c'est pas encore ça, c'est toujours mieux que rien par rapport à ce qu'il avait manger à midi par exemple. Et la nuit se passe bien aussi, Austin ne fait pas de mauvais rêve et il ne souffre pas. A croire que les dosages du soir sont plus élevés et c'est aussi bien, comme ça il dort au moins et elle aussi par la même occasion.

Et puis les jours passent et Hope finit par retourner travailler, mais bien sur avant elle aura finit par réussir à faire la toilette d'Austin. Ouais, c'était pas super marrant mais il a finit par capituler le lendemain et elle lui a fait une petite toilette au gant, sans la douche mais c'est déjà un bon début. C'était gênant mais ça allait, finalement c'était pas si terrible que ça. Austin arrive à mettre sa fierté de côté pour elle, pour leur cohabitation aussi.
Cela fait donc une semaine qu'Austin est en convalescence chez Hope. C'est pas encore le top, mais il arrive à faire de plus en plus de choses sans demander de l'aide, c'est un bon début. Il se sent un peu mieux, toujours diminué, n'a toujours pas prit de véritable douche mais avec l'aide de Hope et ce qu'il arrive à faire lui même ça va, c'est plus agréable pour tout le monde. Et ça fait trois jours qu'il est seul avec le chat pour seule compagnie, durant la journée du moins. Austin s'occupe comme il peut, d'ailleurs vu qu'il arrive à marcher sans soucis, à se baisser un peu et tout ça, il a essayé de feuilleté les magasines de Hope qui trainaient dans l'appartement mais au bout de la moitié du premier il a abandonné, ce n'était que des magasines de mariage, pour un mec c'est un peu pompeux. Mais bon, il a bien compris le message malgré tout, mais bizarrement pour le moment il va s'abstenir d'en parler. Par contre, il arrive à utiliser le pc même s'il ne peut pas rester longtemps dessus ça aide à passer un peu le temps. Il peut se servir de son téléphone et son plus gros allié c'est la télé. Il préférait sortir aller courir mais ça il a compris qu'il faut encore un peu de patience pour y parvenir.
Après une sieste ou deux la journée a finit par passer et Hope rentre à l'appartement. Austin est devant la télé avec le chat sur les genoux qu'il caresse machinalement. D'ailleurs, elle avait raison, il a commencé à lui parler le matin même alors qu'il cherchait à ouvrir la bouteille de lait pour mettre dans ses céréales et qu'il peinait. C'est le chat qui l'a entendu râler parce que c'est pas adapté aux handicapés le système d'ouverture. "- Comme toutes les autres, et la tienne ? raconte" oui, Austin a envie de l'entendre parler boulot parce qu'il sait que sa journée a elle aura été plus palpitante que la sienne.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 26 Jan - 17:36
Invité


❝ Bienvenue chez moi ❞
Austin & Hope

Assise à côté d'Austin sur le canapé, j'étais contente et rassurée de savoir qu'il pouvait un peu plus se débrouiller tout seul. A présent il pouvait se lever et marcher un peu, il avait récupéré un peu de capacité dans son bras mobile, même si l'autre était toujours en écharpe. Il mangeait seul et était même capable de se faire réchauffer un plat au micro-onde. Je l’appelait quand même trois fois par jour pour être sûr que tout allait bien ! Je me sentais responsable de lui et je ne voulais pas qu'il lui arrive quelque chose. Je passais tous les deux jours chez lui pour faire un peu de poussière et récupérer quelques affaites à lui pour les ramener chez lui, j'en profitais aussi pour prendre le courrier et prendre ses messages. J'étais aide soignante, secrétaire et femme de ménage à la fois mais ça ne me gênais pas de faire tout ça pour lui !
Lorsque je rentre Austin caresse le chat, toujours blottit contre lui. La scène m'arrache un sourire. je vois que la cohabitation entre les deux hommes de ma vie se passe à merveille. Je ne manque d'ailleurs pas de le faire remarquer à Austin. « Alors comme ça on se prend d'affection pour le chat ? » Je caresse aussi le chat, avant de me mettre à l'aise en enlevant ma veste et en déboutonnant mon pantalon. Rituel que j'avais déjà bien avant qu'Austin soit chez moi et que je continuerais à faire. Lorsqu'il me demande comment ma journée s'est passé, j'attrape la télécommande et commence à zapper. « Oh journée banale au bureau. J'ai eu le temps de regarder un épisode de Sens8 tellement c'était calme aujourd'hui .. J'ai vraiment hâte de retourner sur le terrain. » Le terrain me manquait, indéniablement. Mais j'assumais d'être au bureau tant qu'Austin ne pourrait pas se débrouiller complètement seul. J'étais la pour lui dans les bons comme les mauvais moments. Je tourne ma tête vers Austin, obligée de lui annoncer une mauvaise nouvelle .. « Mon coeur je suis obligée de te rappeler que ce soir c'est le soir de douche .. Je suis passée à la pharmacie pour récupérer les grand pansement en plastique pour couvrir ta plaie. » Jusqu'à maintenant c'était des toilettes aux gants mais il fallait qu'il passe à la douche et comme il ne pouvait pas se laver le dos tout seul, je devais l'aider. Heureusement pour sa fierté, il était capable de se laver les partie intimes seul et le haut des jambes. Je devais m'occuper du reste, et pour ça j'avais une petite idée.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 26 Jan - 18:02
Invité


❝  Bienvenue chez toi ❞
Hope & Austin

Ce qu'elle dit à propos de la cohabitation avec le chat lui arrache un sourire. Elle avait raison finalement, mais ça il ne lui dira pas, tout simplement parce qu'il a sa fierté et qu'il préfère qu'elle pense que ce n'est pas habituel. Parce qu'en réalité, il s'entend mieux avec le chat qu'il ne l'aurait pensé. En même temps c'est pas du jeu, ce chaton est gentil et vraiment très affectueux alors Austin a fini par l'accepter même si au début il râlait et ronchonnait quand le chat venait se coller sur lui alors que Hope n'était pas là. "- Non c'est lui qu'est pot de colle et je me vois mal le rejeter après il va me détester." un petit mensonge, même pas juste une vérité légèrement déformée.

Il lui demande ensuite de lui raconter sa journée alors qu'elle prend ses aises, chose normale après tout elle a bossé toute la journée alors, tandis que lui n'a rien fait d'autre que tourner en rond sur le canapé ou dans l'appartement de Hope. Il va bientôt finir par connaitre par coeur chaque coin et recoin de l'appartement et être capable de dire combien il y a de fissures dans les coins, à quel endroit la peinture aurait mérité une petite couche supplémentaire et tout un tas d'autres trucs. "- Oh.. d'accord..." Austin est un peu déçu là il aurait aimé qu'elle lui raconte quelque chose de palpitant, qu'il puisse savoir qu'elle avait passé une journée intéressante moins ennuyeuse que la sienne. En même temps il imagine bien qu'elle ne va pas lui parler de l'enquête en cours, elle n'a pas spécialement le droit et puis ça ne l'avancerait pas vraiment que de savoir tout ça, mais bon elle pourrait faire un effort et lui donner quelques étoiles dans les yeux avec le récit de sa journée.
Et voilà qu'elle remet le sujet qui fâche sur le tapis, mais par chance la fierté d'Austin n'est plus aussi importante à ce niveau là, il a compris certaines choses et commence à en accepter d'autres. Ce n'est plus si humiliant que ça finalement, surtout quand on sait que l'infirmière qui est venu tout à l'heure lui a proposé de l'aider à prendre une douche et qu'il a carrément refusé, préférant nettement que ce soit Hope qui le fasse. Bien sur il ne lui a pas dit, ni à l'infirmière ni à Hope parce qu'il imagine qu'elle pourrait être furax rien qu'à l'idée qu'il aurait pu lui dire oui. Donc là, il se résigne un peu en lui répondant. "- Si tu veux, mais tu m'aideras aussi à me raser parce que ça commence à faire beaucoup là." et Austin passe sa main valide sur son visage, frottant la barbes de plusieurs jours qu'il se traine depuis un moment déjà et qui commence à faire un peu trop négligé.
Il sait bien qu'elle ne viendra pas lui faire un câlin et qu'il n'y aura pas d'embrassades au point qu'elle soit gêné par le picotement de sa barbe et de sa moustache mais il préfère la retirer si c'est possible et si elle est d'accord bien entendu.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 4 Fév - 0:22
Invité


❝ Bienvenue chez moi ❞
Austin & Hope

Son excuse de ne pas vouloir rejeter le chat me fait rire. Je sais que c'est faux, je sais qu'il commence juste à apprécier la petite boule de poil et que la cohabitation se fait encore mieux que je ne l'aurait espéré.
Quand je lui raconte ma journée, je peux lire la déception sur son visage quand il se rend compte que je n'ai malheureusement pas grand chose à lui raconter. Je me creuse la tête mais je n'ai absolument rien fait de très excitant aujourd'hui. Désolée, je lui fait un signe de la tête. Puis je pense aux collègues et tente de me rattraper ! « Oh si tu sais l'affaire des petites filles violés et retrouvé sur des terrains vagues, nues et égorgés ? Il a été retrouvé. Tu devineras jamais qui c'était ! » Je prend une grande inspiration, totalement dégoutée de ce que je vais lui apprendre. « Le prêtre de la paroisse qu'elles fréquentaient avec leurs parents .. Ouais moi aussi j'ai eu envie de vomir. » Je repense aux photos affichés que le tableaux et un haut le coeur le prend. Je m'imagine si c'était mes enfants et je me sens vraiment mal.
Je change de conversation et lui parle de sa douche. Il semble d'accord et me demande même de le raser, ce que j'accepte. Je me lève du canapé et l'aide à se relever. On se dirige vers la salle de bain ou je l'aide à enlever son t-shirt et met un grand pansement sur sa plait. Je l'aide à se déshabiller entièrement et fait exprès de ne surtout pas regarder ses parties intimes. Je souris en le regardant dans les yeux mais mon sourire trahi ma pensée et je baisse les yeux.  « Hum, pardon, mais c'était trop tentant. » Je prend bien soin de lui mais je dois avouer que son corps me manque. Je lève les yeux à nouveau vers lui et me mord la lèvre.

© Pando



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 4 Fév - 10:34
Invité


❝  Bienvenue chez toi ❞
Hope & Austin

Ce petit chaton est trop mignon et Austin ne peut pas le détester, alors forcément il est bien obligé de l'accepter, voir même de l'aimer, mais là c'est encore trop tôt pour l'avouer à Hope, même s'il se doute qu'elle le sait déjà, mais bon, c'est comme ça, Austin est comme ça.
Et puis Austin attends avec pas mal d'espoirs qu'elle lui raconte sa journée palpitante, seulement elle ne parait pas si palpitante que ça finalement et Austin est un peu déçu et c'est sans doute pour ça que Hope y revient en lui parlant de l'affaire en cours, celle qui n'a rien de reluisant et Austin la regarde assez surpris, comment il peut deviner qui c'est il n'a même pas participé à l'affaire, il n'en a pas eu le temps avant d'être blessé et mis sur la touche. Et il fronce les sourcils quand il lui dit de qui il s'agit en réalité, il est surpris, étonné, voir même dégouté là. Comment on peut faire un truc pareil ? il ne faut pas être humain pour faire ça et à des gamines en plus. Il y a vraiment des côtés de son métier qu'Austin déteste par dessus tout et là s'en est un. D'une certaine façon il est content de ne pas avoir été là sur cette affaire, parce qu'il aurait eu bien du mal à garder son sang froid face à cet enfoiré.

Et puis Austin accepte enfin une douche, avec l'aide de Hope, c'est une première et Hope ne se fait pas prier pour le faire se lever. Apparemment elle cuisinera plus tard après la douche d'Austin, c'est donc qu'il en avait besoin sinon elle aurait pu attendre encore un peu. Austin est loin d'être enchanté par tout ça mais il sait bien qu'il n'a pas le choix, maintenant il faut y passer. Et puis avec Hope c'est quand même mieux qu'avec l'infirmière qui est passé dans la journée, vu qu'elle voulait l'aider à se doucher et qu'il a du refuser avec insistance, lui expliquant que sa fiancé voulait bien s'en charger et que lui ne voulait pas la charger encore plus de travail, elle en fait déjà assez avec ses soins. Mais il ne le dira pas à Hope parce qu'il a peur qu'elle ne demande à changer d'infirmière, il commence à la connaitre.
Il l'aide comme il peut à se déshabiller, c'est pas facile pour lui, c'est pas évident même, pour se déshabiller ça va, le problème c'est l'idée qu'elle le lave, tout ça, c'est dégradant, dans sa tête ça le reste même s'il ne doute qu'elle ne va pas le juger ni quoi que ce soit d'autre. Pour l'instant il a encore du mal à accepter cette idée. Disons que c'est à contre coeur qu'il accepte. Et puis son bras est libre là, et il a l'impression qu'il est atrophié à force d'être immobilisé il doit être tout faible et il n'est même pas sur qu'il arriverait à soulever quelque chose avec. Il est prit dans ses pensées et ne voit pas vraiment ce que fait Hope, c'est pour ça que quand elle s'excuse il a du mal à saisir où elle veut en venir et de quoi elle veut parler. "- Quoi donc ?" il a bien vu qu'elle le regardait dans les yeux, qu'elle lui souriait mais n'a pas compris les sous entendus visiblement. C'est peu être aussi bien comme ça. Et c'est quand elle se mord la lèvre qu'il croit comprendre de quoi elle voulait parler tout à l'heure avec ses excuses. Austin grimace légèrement lui, là preuve y'a rien d'excitant pour lui dans la situation parce que son corps ne semble pas réagir même à cette petite mimique que lui fait Hope alors qu'il est entièrement nu devant elle.
Austin n'attends qu'une chose passer sous la douche et sortir le plus rapidement possible, sentir bon et ne plus avoir cette impression d'être un boulet incapable de s'occuper de lui et de son hygiène. "- Si on pouvait pas trop trainer ça m'arrangerait." preuve qu'il n'est pas à l'aise malgré tout ça et pourtant cette femme en face de lui, celle qui va le laver c'est sa fiancée, c'est pas n'importe qui. Mais les circonstances font qu'Austin n'est pas à l'aise du tout.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHINE :: Archives :: Story end :: Sujets de rp-
Sauter vers: