AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: New York City :: Manhattan :: Little Italy Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Danses pour moi Wesley !

avatar
My diary : Je suis mariée, sur papier, à Las Vegas, une erreur après une soirée trop arrosée. Cet homme ? Je le cherche pour tenter d'annuler tout cela.
♦️ Allycia
♦️ Mycroft
♦️ Tomislav
♦️ Wesley
Mon surnom : Dja, ou Lily mais aussi Sirène
Mon signe astrologique : Verseau
Dans la vie je suis : Modèle cheveux ... Comment ça qu'est-ce que c'est ? Vous voyez ce magasine que vous tenez quand vous attendez chez le coiffeur ? Cette fille sur la photo que vous montrez en disant que c'est cela que vous voulez ? Et bien cette fille c'est moi ! Je bosse aussi dans une boutique de vêtements vintages, parce que sinon je gagne pas assez ...
Catégorie Sociale : C'est tendu du string à chaque fois que je consulte mon compte sur internet !
J'aime les : les hommes, les bananes, les saucisses, le saucisson, ... Ho, vous avez comprit ? D'accord !
Sosie de : Kristen Zellers
Double compte : Nous sommes seules dans ma tête
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Avr - 18:57
Les oiseaux,
ils chantent dehors, ils chantent leur liberté !

Wesley

&

Djalys

Jour de repos ! Vous savez ce que c'est, vous savez ce que ça veut dire. J'adore avoir un jour de repos. Je vais pouvoir faire ce que je veux de ma journée. De ma journée entière. Rien que pour moi. Surtout que ce jour n'était pas prévus cette semaine. Il devait être hier ce jour. Mais hier, je suis allé travailler. J'ai remplacé une collègue malade. Prévenue au dernier moment.Mais ça chamboulait mon quotidien, alors ça me plaisait, donc j'ai facilement accepté. Et en bonus, je gagnait aujourd'hui à la place. C'est un simple échange. Mais c'est ça qui me plait, le changement ! Je ne tombe pas dans un quotidien d’ennuis, ce que je redoute le plus. C'est sans doute pour celui que le patron m'appelle toujours en premier dans ce genre de situations, il sait que j'aime ça et que je lui dit toujours oui.Il est malin mon patron. Un homme d'autant plus. Un homme tenant une boutique de mode. Avant de travailler, j'avoue que j'aurais plus vue les femmes dans ce rôle. Mais il est vrai que les plus grand, comme dans beaucoup de domaine, les hommes font parler d'eux. Même dans le mode. Et dans la mode, c'est surtout les hommes français. Je travaille aussi comme modèle pour un magasine, mais c'est une autre histoire.

Je prends mon appareil photo et je décide de passer la journée dehors. Il est encore tôt. Bon, oui, pour un jour de repos, 10h c'est tôt ! Je vais me promener et profiter. Je vais pouvoir faire quelques photos au fil de ma journée. Je ne sais pas encore où je vais me rendre en fermant la porte de mon petit appartement. Je ne suis pas bien riche et je ne veux pas en demander trop à mes parents qui m'aide un peu touts les mois encore, alors je me contente de ce que je peux me payer. D'autant plus que je suis du genre proche de mes sous, alors je ne veux pas payer un appartement grand luxe, si c'est pour être plus souvent dehors que dedans. Le jour ou je gagnerai le gros lot, alors d'accord, mais j'achèterai ! Pour éviter de payer un loyer tous les mois. Actuellement, je peux pas m'offrir ce luxe, alors c'est comme ça. Je quitte donc le quartier de Brooklin pour ma journée d'aventure photos.

Dans un premier temps, c'est dans le quartier italien de Manhattan où je me rend. J'y aime la vie qu'on y trouve. Mais aussi le charme italien qui rend toujours bien en photo. Et les odeur de nourriture qui s'en dégage. C'est merveilleux ! Surtout que je ne suis pas facile à convaincre niveau bouffe. Mon goût son particulier. Genre, j'aime les fraises, mais je n'aime ni les yaourt à la fraise, ni la glace à la fraise. Et c'est comme ça pour tant de chose. Cela fait de moi quelqu'un de pas très gourmand. Et surtout, je mange avec mes yeux avant de manger avec mon ventre. Si c'est beau, j'aurais peut être envie d'y goûter, tout dépend de ce qu'il y a dans le plat, le dessert. Enfin, vous voyez le numéro que je suis. Il faut me séduire, par le visuel, l'odeur et après me faire fondre avec le goût. Mais dans ce quartier, avec ces odeurs, je me sentirais presque comme une vraie gourmande. Je passe dans cette petite boulangerie pour me prendre un simple pain au chocolat et un chocolat chaud. Mon petit déjeuner. Je n'en prend pas souvent, mais aujourd'hui, ce n'est pas hier. Alors aujourd'hui, je me laisse tenter. Mais pas de café. Je n'aime pas le café.

Plus loin, après avoir prit déjà plusieurs photos, de bâtiments, de gens, je vois une foule. Curieuse, je m'approche. Des gens se sont rassemblé autour d'un jeune homme. Un danseur qui fait une démonstration. Il est plutôt doué. N'étant pas danseuse, je ne pourrais pas dire le contraire. Si je devais valser, j'écraserai sans doute plus les pieds de mon partenaire que je ne danserai. Mais aussi parce que ça m'amuserai, je dois bien l'avouer. Je me faufile au milieu des gens pour me faire une place devant. Pas que je sois si petite pour voir derrière, mais parce que je veux en profiter pour prendre le garçon en photo. Je me mets à genoux pour avoir des clichés avec un effet sympa. Pour être à son niveau lorsqu'il fait une figure. Tout simplement, parce que ça me plait de prendre mes photos ainsi. Heureusement, je porte un jeans. C'est mieux pour poser les genoux au sol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wesley Toews
Admin - Scorpion
My diary : What's a King bed whitout a Queen?

Ils m'ont assez opprimé dès ma jeunesse, Mais ils ne m'ont pas vaincu.. -Psaume 129:2

RôlePlay en cours...
Mycroft+Jolene+Topic commun+Djalys+ Riley+Allen&Sidney
Rest in peace:
 





Mon surnom : Wes'
Mon âge : 25
Mon signe astrologique : La passion, le mystère et la sexualité d'un scorpion.
Dans la vie je suis : Barman à temps plein, danseur à temps partiel.
Catégorie Sociale : Je m'en sors plutôt bien.
J'aime les : Les lèvres pulpeuses, les courbes généreuses, les cheveux long. des femmes. Je les aimes de plusieurs façons, nues, surtout. Et le matin ou le soir, mais de préférence la nuit, sous moi, caressant leurs peaux satinées.
Sosie de : Justin Bieber
Double compte : Ryann la dévergondée
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Avr - 22:44
Les oiseaux,
ils chantent dehors, ils chantent leur liberté !

Wesley

&

Djalys

Malgré que hier soir, tu t’es couché vers 4 heures cette nuit, ce matin 9 heures tu es debout. Le sommeil et toi, ça fait deux et rare sont les fois où tu dors plus de 8 heures. Même 8 heures, c’est un exploit pour toi. Tu as toujours de l’énergie à vendre et ce même lorsque tu es totalement crevé. Au boulot, cette nuit, il y a eu bagarre à l’extérieur. Un mec voulait entrer pour voir si sa meuf y était, mais les mecs sont interdits sauf pour le staff, évidemment et aussi les mecs accompagnés de nanas. Restes que, ce mec à foutue le chaos devant le club et la police a même dû intervenir.

Tu as enfilé un short de sport, ainsi qu’une camisole pour sortir aujourd’hui. Sans oublié ta casquette, sans laquelle tu ne sors jamais, ou presque! Parce que si ce n’était pas ta casquette, c’était ton bonnet. Tu ramasses ta radio bluethoot, ton portable et tu pars vers le quartier Italien, aussi appelé « little italy ». Tu aimes bien traîner dans ce quartier, l’odeur de la nourriture, les gens et tout. C’est aussi un des endroits, où tu pouvais danser dans la rue, sans que tu aies des ennuis. Tu arrêtes dans une boulangerie, te prend un café bien noir avant de t’installer près d’une fontaine d’eau.

Tu places ta radio, connecte ton portable dessus et fais jouer un premier beat. Tu t’étires dans un premier temps, avant de te laisser aller à faire quelques figures basic. Tu es dans ton élément, lorsque tu danses. Tu es dans ton monde, tu te sens bien, tu te sens en vie et heureusement, hein! Tu laisses la musique entrer dans chaque parcelle de son corps, te laissant guider par le beat. C’est fou ce que ça attire les foules et tu adores ça.

Tu danses depuis presque dix minutes, les gens applaudissant et d’autres te photographiant. La curiosité l’emporte et à la fin tu te diriges vers une jeune femme, appareil photo en main, qui regarde les clichés qu’elle vient de prendre. « J’peux voir? J’ai peur d’avoir l’air trop grosse… » que tu dis, suivit d’un grand rire. Tu t’en fou un peu, à vrai dire, de ce que tu as l’air sur les photos, mais tu te demandes bien ce qu’elle va en faire. La jeune femme te regarde et tu la détaille de la tête au pied. Si tu ne savais pas que ta sœur était toujours au Québec, tu pourrais croire que c’est elle. Elle lui ressemble vachement et ton cœur se serre. Ta petite sœur, de quelques minutes, mais petite quand même, hein! Il y a 9 ans que tu ne l’as pas vue et de voir une fille, lui ressembler à s’y m’éprendre, te fais déglutir. Surtout avec un appareil photo en main, alors que ta jumelle non-identique, a la même passion. Tu passes une main dans tes cheveux, pour chasser le malaise en toi et tu souris à l’inconnue « Wesley. » Tu lui tends la main, pour serrer la sienne. Disons qu’avec cet étrange ressemblance, avec ta sœur, tu ne peux pas laisser partir la demoiselle, sans en savoir plus sur elle. Comme si, en lui parlant, tu rattraperais le temps perdu avec ta sœur. Bien que ce ne soit pas vraiment le cas, tu avais ce besoin intense, de connaître cette jeune femme.



           I'm the one
            « Qui commence à aimer, commence à souffrir. »
Coupable, de boire les larmes des femmes pour saouler mon coeur, mon âme. Coupable, Oh Dieu je suis indomptable, je donne ma langue au diable. Coupable, d'avoir goûter au miel qui parfume leurs dentelles...Diable, Dieu est cruel d'les avoir dessinées si belles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My diary : Je suis mariée, sur papier, à Las Vegas, une erreur après une soirée trop arrosée. Cet homme ? Je le cherche pour tenter d'annuler tout cela.
♦️ Allycia
♦️ Mycroft
♦️ Tomislav
♦️ Wesley
Mon surnom : Dja, ou Lily mais aussi Sirène
Mon signe astrologique : Verseau
Dans la vie je suis : Modèle cheveux ... Comment ça qu'est-ce que c'est ? Vous voyez ce magasine que vous tenez quand vous attendez chez le coiffeur ? Cette fille sur la photo que vous montrez en disant que c'est cela que vous voulez ? Et bien cette fille c'est moi ! Je bosse aussi dans une boutique de vêtements vintages, parce que sinon je gagne pas assez ...
Catégorie Sociale : C'est tendu du string à chaque fois que je consulte mon compte sur internet !
J'aime les : les hommes, les bananes, les saucisses, le saucisson, ... Ho, vous avez comprit ? D'accord !
Sosie de : Kristen Zellers
Double compte : Nous sommes seules dans ma tête
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 22:48
Les oiseaux,
ils chantent dehors, ils chantent leur liberté !

Wesley

&

Djalys

Je suis là, comme beaucoup de monde. Mais je suis l'une des seules, voir la seule à prendre le jeune danseur en photo. Enfin, avec un appareil un peu plus pro que juste mon téléphone portable comme je vois faire certains gens du public. Ils veulent un souvenir. Ils veulent pouvoir raconter et montrer ce qu'ils ont put voir en se baladant. Les touristes aussi aiment bien prendre des photos de tout et n'importe quoi pendant leurs vacances. Même la petite coccinelle que l'on peut rencontrer n'importe où semble avoir plus d'intérêt quand on est en vacances loin de chez soi, que dans son propre jardin.Alors que pour moi, je lui trouverai toujours de l'intérêt. J'en trouve de partout et dans tout ce que je vois. Et ce jeune homme, ainsi que les mouvements qu'il opère dans sa danse, sont un sujet parfait pour moi. Pas pour me faire des souvenirs, mais pour, un jour, avoir un book à présenter pour passer pro dans la photo. Ce serait mon rêve, ma passion.Je veux en vivre. Je veux pouvoir faire le tour du monde, faire des photos dans tous les endroits où j'irais. Et être payée pour tout cela !

Le garçon, habillé d'un short et d'un débardeur, enchaîne les pirouettes, les figures. Derrière lui, une radio posée au sol. Je me dis que c'est une chance qu'il fasse beau. Sans aucun doute, je ne serais pas tombée sur lui si il avait plut. Avec la pluie, j'aurais eu d'autres photos. Certainement de très belles, mais d'autres quand même. Ce sera pour une prochaine fois. Car oui, je sors quand il pleut. Je n'ai pas peur, comme beaucoup de filles, d'avoir les cheveux mouillés. Au contraire, j'adore ça. Les cheveux qui frisent, tout ça, qu'elle importance ? Le mieux, c'est ce sentiment que j'ai quand je nage. Cette liberté que je ressens. Je pense à tout ça quand je le vois. Sans doute que pour lui, la danse est comme la natation pour moi. Ou la photo. Son moyen de s'exprimer. Exprimer les sentiments qu'il ressent. Mais je n'ai pas le temps de faire beaucoup de clichés de ce jeune homme.Il se dirige directement vers moi. Il me demande à voir mes photos. Mais ce qui me surprend, c'est la suite. Avoir peur d'avoir l'air gros ...Si il se trouve gros, va-t-il me demander d'effacer mes clichés ? Mais il rigole. Il me surprend.

Je lui montre donc ce que j'ai put prendre comme photo. Les photos concernant sa petite personne. Des photos ou parfois, on retrouve un certain effet de mouvement qui donne un effet de flou artistique. Ou l'on reconnaît à peine le jeune homme. Je m'avoue à moi-même, redouter son avis. J'ai sans doute peur qu'il me demande d'effacer tout mon travail. Mais je ne me démonte pas. Une fois arrivée à la dernière photos, il n'y en a pas beaucoup, tout juste une dizaine. Même moins. 9, il me semble. Peut être 8 en fait. Quand on arrive sur la photo d'un détail architectural que j'ai prit juste avant de tomber sur le foule, je le regarde. Je retourne sur les photos les concernant.
« Alors, tu te trouve trop gros ? »
Pourquoi est-ce qu'il me regarde ainsi ? On se connaît peut être, mais je ne me souviens pas de lui. Va-t-il mal le prendre, si je lui avoue ne pas me souvenir de lui ?

Wesley. Oui, et bien quoi Wesley. Même avec son prénom, aucun souvenir ne me revient. Mais est-ce qu'au moins, je dois me souvenir de quelque chose ?
« Wesley. Est-ce qu'on se connaît ? »
Autant lui poser directement la question, plutôt que de tourner autour du pot et tenter de me souvenir. Sans doute même que je n'arriverai pas à me souvenir. Ce n'est pas contre lui. Mais si il était un ancien camarade de classe, il n'y a presque aucune chance que je me souvienne de lui. Je n'étais pas la plus assidue en classe, ni celle qui parlait avec tout le monde. Ce n'était pas question de ne pas vouloir e joindre aux gens, mais plutôt que j'étais habitée par ma passion. Par ma vision différente du monde et que tout le monde ne comprenait pas. Et mon fort caractère, à toujours vouloir avoir raison, avoir le dernier mot. Je ne m'attache pas facilement aux gens, je ne me dévoile pas facilement.Je suis comme ça, et je n'ai pas envie de changer pour faire plaisir. Je veux juste me ressembler.
« Je ne me souviens pas de toi. Mais ton avis sur les photos m'intéresse. »
Un avis extérieur m'intéresse toujours. Sauf quand c'est pour me critiquer sans que ce soit constructif. Le jeune homme penché avec moi sur mon appareil photo, le spectacle est fini, le public du jeune homme se disperse peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wesley Toews
Admin - Scorpion
My diary : What's a King bed whitout a Queen?

Ils m'ont assez opprimé dès ma jeunesse, Mais ils ne m'ont pas vaincu.. -Psaume 129:2

RôlePlay en cours...
Mycroft+Jolene+Topic commun+Djalys+ Riley+Allen&Sidney
Rest in peace:
 





Mon surnom : Wes'
Mon âge : 25
Mon signe astrologique : La passion, le mystère et la sexualité d'un scorpion.
Dans la vie je suis : Barman à temps plein, danseur à temps partiel.
Catégorie Sociale : Je m'en sors plutôt bien.
J'aime les : Les lèvres pulpeuses, les courbes généreuses, les cheveux long. des femmes. Je les aimes de plusieurs façons, nues, surtout. Et le matin ou le soir, mais de préférence la nuit, sous moi, caressant leurs peaux satinées.
Sosie de : Justin Bieber
Double compte : Ryann la dévergondée
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Avr - 2:23
Believe in your dreams!

Wesley

&

Djalys

Regardant cette jeune photographe, qui ressemble un peu -trop- à ta sœur, elle te montre les clichés qu’elle a prise de toi. « Je rigolais, mais elles sont superbes tes photos.» Parce que tu ne te trouvais pas gros, mais loin de là, hein! Tu voulais uniquement faire rire la jeune femme et aussi voir les photos de toi dansant. Tu aimais l’art, toutes les formes d’arts et que ce soit la danse, le dessin, la musique ou bien la photo, tu étais toujours intéressé. Ta soif d’art était grande et de plus, croisant le regard de cette inconnue, la frappante ressemblance avec ta sœur, t’avais poussé à lui parler.

Tu rigoles devant l’air d’incompréhension qui s’affiche sur le visage délicat de la jeune fille, elle semblait mal à l’aise de ne pas te reconnaître, alors que en réalité, vous ne vous connaissiez aucunement. « T’en fais pas, on ne se connaît pas du tout. Tu me fais juste penser, énormément à une personne que je connais.» que tu lui indiques, souriant. Tu n’es pas du genre à étaler ta vie à une inconnue, malgré que tu l’aies fait lors du spring break, là c’était légèrement différent. En général, tu aurais tenté de charmer la belle, mais là étrangement, elle te rappelait trop ta sœur pour que tu joues le tombeur. « Tu sais, en général, quand quelqu’un se présente…l’autre le fait aussi.» Tu arques un sourcil, attendant la réponse de la jeune inconnue.

Les gens qui te regardaient quelques minutes plus tôt, s’étaient dispersés, retournant à leurs découvertes de New-York. Les touristes aimaient beaucoup l’action de la ville qui ne dort jamais. The big apple, comme vous l’appelez et tu aimais que ces gens aient des clichés ou des vidéos de toi qui danses en pleine rue. Qui sait, peut-être que tu pars de là et qu’un jour, tu seras dans la troupe de danse d’une grande célébrité! Tu espérais ça, du moins et tu t’y accrochais de tout ton cœur. « Si tu en veux d’autres, je m’y remet, tu n’as qu’à me le dire! » Tu trouves ça drôle, le destin parfois. Non, mais c’est vrai, deux passions qui se rencontrent, deux rêves qui, mit ensemble en fait un, en fait. Le rêve de vivre de sa passion, c’est simple et tu danseras volontiers pour qu’elle puisse faire ses photos.




           I'm the one
            « Qui commence à aimer, commence à souffrir. »
Coupable, de boire les larmes des femmes pour saouler mon coeur, mon âme. Coupable, Oh Dieu je suis indomptable, je donne ma langue au diable. Coupable, d'avoir goûter au miel qui parfume leurs dentelles...Diable, Dieu est cruel d'les avoir dessinées si belles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My diary : Je suis mariée, sur papier, à Las Vegas, une erreur après une soirée trop arrosée. Cet homme ? Je le cherche pour tenter d'annuler tout cela.
♦️ Allycia
♦️ Mycroft
♦️ Tomislav
♦️ Wesley
Mon surnom : Dja, ou Lily mais aussi Sirène
Mon signe astrologique : Verseau
Dans la vie je suis : Modèle cheveux ... Comment ça qu'est-ce que c'est ? Vous voyez ce magasine que vous tenez quand vous attendez chez le coiffeur ? Cette fille sur la photo que vous montrez en disant que c'est cela que vous voulez ? Et bien cette fille c'est moi ! Je bosse aussi dans une boutique de vêtements vintages, parce que sinon je gagne pas assez ...
Catégorie Sociale : C'est tendu du string à chaque fois que je consulte mon compte sur internet !
J'aime les : les hommes, les bananes, les saucisses, le saucisson, ... Ho, vous avez comprit ? D'accord !
Sosie de : Kristen Zellers
Double compte : Nous sommes seules dans ma tête
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Avr - 22:15
Les oiseaux,
ils chantent dehors, ils chantent leur liberté !

Wesley

&

Djalys

Il me regarde avec intensité. C'est assez étrange et déroutant. Je sens qu'il y a autre chose que mes photos qui l'ont poussé à venir me voir moi et non une autre de ces personnes capturant également ses acrobaties. Il n'y a pas que de voir si il paraît trop gros sur les photos qui l'intéresse. Je me laisse donc aborder avec une certaine retenue et de façon plus professionnelle qu'amicale, je l'avoue. Ce n'est pourtant pas mon genre habituellement. Moi qui prend tout à la rigolade. Tout comme lui apparemment, car comme je le supposais, ce n'est qu'une blague. Cette façon de m'aborder me semblait trop étrange pour être vraie. Mais après tout, il y a bien ces gens qui font tout pour que les photos les mettent à leur avantage avant de les poster sur internet. Max de filtres, max de retouches et ce, pas toujours pour un bon résultat. C'est triste à voir. Le danseur semble aimer mes clichés. Je suis plutôt heureuse. D'un, je n'aurais pas à les effacer, et de deux, j'aime bien avoir un avis positif. Qui ne serait pas content ?
« Merci bien monsieur, je m'applique pour faire de mon mieux ! »
Pour quelqu'un qui veut devenir pro, ce serait un comble de ne pas s'appliquer !

Il rigole et je crois bien qu'il se moque gentiment de moi. Enfin gentiment. Même si c'est gentiment, se moquer d'une inconnue, est-ce vraiment gentille ? Enfin, ce n'est pas non plus dramatique. Il rigole juste devant mes divagations. Pourquoi ? Oui, je ne me souvenais pas de lui. Est-ce que je devrais ?  Après avoir bien rigolé, il me confirme que non. Je ne dirais pas que je suis soulagée, car si le cas était contraire, je ne m'en serais pas voulu, mais c'est quand même mieux ainsi ! Je ne passe pas pour la cruelle de service qui ne se souvient pas du mec qui lui, se souvient d'elle. Enfin, après tout, ce n'est pas de ma faute si je marque les esprits ! Bon, d'accord, là, je me la pète !
« Ha oui ? Je te rappelle quelqu'un ? J'espère que ce n'est pas un homme, je le prendrais mal ! »
Bien sûr, je rigole en disant cela. Quoi que je le prendrai vraiment mal si c'était le cas. Alors j'espère pour lui, que je lui fait penser à une jeune fille. Même moche, j'ai bien conscience de ne pas être d'une beauté fatale. Des dents légèrement trop avancées, une poitrine fort petite, je ne suis pas bien grosse, je n'ai pas beaucoup de forme. Mais j'ai de beaux cheveux, bon, le bleu ne plait pas à tout le monde ! Et malgré tout, je m'assume parfaitement. Et oui, même ma petite poitrine. Je dirais même que je préfère. Pour le sport ou même tellement d'activité ou pour s'habiller, c'est tellement plus pratique que les grosse poitrine !

« Djalys ! Je ne me présentais pas, je pensais qu'on se connaissait déjà »
C'est vrai quoi, je pensais qu'il me connaissait. Pourquoi je me serais présentée si c'était le cas ? Je ne pouvais pas deviner si c'était le cas ou non. Et ni qu'il venait à ma rencontre parce que je lui rappelais quelqu'un. Maintenant, il savait que tu étais Djalys et je savais qu'il était Wesley. Et tout cela, où est-ce que ça allait nous mener ? Je lui souris. Je ne le trouve pas méchant, bien au contraire. Il me demande si je souhaite faire d'autres photos, si donc, il doit se remettre à danser pour moi. Oui, juste pour moi car son public s'est volatilisé. Bien que si il revenait à faire ses pas, je ne doute pas que la foule ne tarderait pas à se reformer autour de lui.
« Pourquoi est-ce que tu t'es arrêté ? »
Derrière nous, la musique tourne encore. Cela nous met un peu dans l'ambiance. Je commence à avoir mal en étant à genoux. Aux pieds surtout, écrasés par le reste de mon corps reposant dessus. Je m'assoie donc sur mes petites fesses.
« Si tu veux continuer de danser, danses, si je vois une figure qui peut être intéressante en photo je la capturerais, mais je pense que j'en ai assez. Pas que tu danses mal, bien au contraire, ce n'est pas moi et mes deux pieds gauches en danse qui diront le contraire, mais j'aime quand cela reste éphémère et donc ne pas pousser le cliché, je sais pas si tu me comprends ... »
C'est ainsi, souvent, je perds les gens dans mes explications. Aussi parce que j'ai une vision qui m'est propre. Puis j'aurais presque plus envie d'en apprendre plus sur lui que de continuer de le voir danser.
« Tu veux en faire ton métier ? Ou s'est peut être déjà le cas ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wesley Toews
Admin - Scorpion
My diary : What's a King bed whitout a Queen?

Ils m'ont assez opprimé dès ma jeunesse, Mais ils ne m'ont pas vaincu.. -Psaume 129:2

RôlePlay en cours...
Mycroft+Jolene+Topic commun+Djalys+ Riley+Allen&Sidney
Rest in peace:
 





Mon surnom : Wes'
Mon âge : 25
Mon signe astrologique : La passion, le mystère et la sexualité d'un scorpion.
Dans la vie je suis : Barman à temps plein, danseur à temps partiel.
Catégorie Sociale : Je m'en sors plutôt bien.
J'aime les : Les lèvres pulpeuses, les courbes généreuses, les cheveux long. des femmes. Je les aimes de plusieurs façons, nues, surtout. Et le matin ou le soir, mais de préférence la nuit, sous moi, caressant leurs peaux satinées.
Sosie de : Justin Bieber
Double compte : Ryann la dévergondée
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Avr - 6:11
Believe in your dreams!

Wesley

&

Djalys

Tu grimaces en entendant la jeune femme t’appeler « monsieur », toi qui n’a que 25 ans et qui refuses totalement de grandir. Éternel gamin que tu es, hein! Tu la rassure, lui disant que non, vous ne vous connaissez pas, mais qu’elle te fait penser à quelqu’un. « Non, bien sûr que non. Tu me rappelles une fille…que j’aimes beaucoup.» Tu lui souris, laissant quelques secondes, tes pensées vaguer sur ta sœur. Blonde, comme toi, mais les cheveux très, très long et beaucoup plus jolie que toi, hein!   « Enchanté, Djalys! » Tu lui souris de nouveau, avant de lui expliquer « Tu me rappelle ma sœur jumelle. T’en fais pas, on est pas identique…Elle s’appelle Ashley! » Pourquoi tu lui disais tout ça? Pour pas qu’elle ne croit que tu lui rapellais un amour perdu ou un d’ses trucs à la con. Pour ne pas qu’elle croit que c’était une excuse pour l’aborder!

« Pour venir te parler, parce que, eh bien…j’étais choqué de la ressemble. Surtout que vous avez la même passion…» Combien de fois tu as vue Ash’, des heures durant, positionné de manière atroce, juste pour prendre des oiseaux en photo? Combien de fois, tu l’as aperçu, te photographiant à ton insu? Parce qu’elle croyait toujours, que les meilleurs clichés, sont ceux fait sur le vif. L’émotion est plus sincère, réel, selon elle! Combien de temps elle a passée dans sa chambre noire? Trop de temps. Autant que toi et la danse, elle fusionnait avec sa passion, ta jumelle. Djalys s’assied par terre et tu toi, tu restes debout à la regarder. C’était impressionnant la ressemblance qu’elle avait avec Ashley. Non mais, tout le monde à un sosie sur terre et toi, par une coïncidence pure, tu te retrouves pratiquement devant celui de ta sœur. Combien de chance est-ce que tu avais de tomber sur cette Djalys?

« ah ouais, je comprends! Ma sœur me disait toujours ça. L’instant présent est toujours mieux, que de reproduire… » Tu décides de t’asseoir face à elle, histoire de bavarder un peu et elle te devances. « J’suis arrivé ici y’a neuf ans, avec ce rêve-là. Devenir danseur professionnel…tu sais pour les grandes stars. M’enfin, ce n’est pas encore arrivé, mais c’est toujours mon rêve. Je sais que je l’atteindrai un beau jour, en attendant je me contente de danser dans la rue. Peut-être que je serai découvert ainsi…sait-on jamais ! Tu hausses les épaules « Et toi, Djalys? C’est un hobie? Un métier? Dis-moi! » Faut avouer, tu es vraiment intérêsser par ce qu’elle fait. Pour une fois, ce n'était pas le corps qui t'intriguais en premier chez une nana!





           I'm the one
            « Qui commence à aimer, commence à souffrir. »
Coupable, de boire les larmes des femmes pour saouler mon coeur, mon âme. Coupable, Oh Dieu je suis indomptable, je donne ma langue au diable. Coupable, d'avoir goûter au miel qui parfume leurs dentelles...Diable, Dieu est cruel d'les avoir dessinées si belles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My diary : Je suis mariée, sur papier, à Las Vegas, une erreur après une soirée trop arrosée. Cet homme ? Je le cherche pour tenter d'annuler tout cela.
♦️ Allycia
♦️ Mycroft
♦️ Tomislav
♦️ Wesley
Mon surnom : Dja, ou Lily mais aussi Sirène
Mon signe astrologique : Verseau
Dans la vie je suis : Modèle cheveux ... Comment ça qu'est-ce que c'est ? Vous voyez ce magasine que vous tenez quand vous attendez chez le coiffeur ? Cette fille sur la photo que vous montrez en disant que c'est cela que vous voulez ? Et bien cette fille c'est moi ! Je bosse aussi dans une boutique de vêtements vintages, parce que sinon je gagne pas assez ...
Catégorie Sociale : C'est tendu du string à chaque fois que je consulte mon compte sur internet !
J'aime les : les hommes, les bananes, les saucisses, le saucisson, ... Ho, vous avez comprit ? D'accord !
Sosie de : Kristen Zellers
Double compte : Nous sommes seules dans ma tête
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Avr - 19:12
Les oiseaux,
ils chantent dehors, ils chantent leur liberté !

Wesley

&

Djalys

Oui, la photo c'est ma passion, je veux en faire mon métier et je ne peux retenir mes élans de créativité quand je vois des sujets qui m'intéresse. Comme ce jeune homme qui dansait il y a encore quelques minutes. Par chance, il est compréhensif avec moi et plaisante même. J'ai d’abord pensé, avec une certaine appréhension, qu'on se connaissait. Mon appréhension venant du fait que de mon côté, je n'avais aucun souvenir de lui. Mais je fut vite rassurée. Je lui rappelais juste quelqu'un. Forcément, je veux savoir à qui je lui fait penser. Qui ne voudrait pas savoir ? Une fille, c'est rassurant. J'ai voulu plaisanter sur le fait que je pourrais lui faire penser à un gars. Les garçons aux cheveux longs, ça existent ! Bon, peut être qu'ils ne sont pas bleus leurs cheveux à eux. Mais mon manque de forme pourrait porter à confusion, non ? Tant mieux si ce n'est pas le cas. Je suis flattée d'un côté, de lui rappeler une fille qu'il aime beaucoup, j'espère cependant qu'il ne me confond pas avec son premier amour. Mais avant même de me laisser le temps de lui poser la question, il précise. Ashley, sa sœur jumelle. Puis il y a aussi cette part de moi qui ne peut s'empêcher d'être mécontente. Ressembler à quelqu'un, ce qui veut dire que je ne suis pas unique. Moi qui n'aime pas tellement être comparée au monde…
« Et Ashley, elle a aussi les cheveux bleus ? »
Je rigole doucement. Bien sûr, je lance cela comme une plaisanterie. Mais je crois que je ne serais pas bien du tout si tel est le cas. Je pense que demain, je me ferai les cheveux roses !

Il voulait me parler. Il était choqué de ma ressemblance avec sa sœur. Nous avons la même passion… Je jure sur la tête  de mon appareil photo que si il me répond qu'elle a une longue chevelure bleue identique à la mienne, demain, je me rase le crâne ! Quoi que, je ne peux pas pour mon boulot…
« Mais dis moi, elle est où ta sœur ? »
Je serais bien curieuse de rencontrer cette fille qui semble être mon identique. Puis l'envie de pouvoir discuter avec une autre passionnée par la photographie est tentante. Surtout que notre passion, nous semblons partager le même regard ! L'instant présent, elle pense comme moi qu'il est plus important qu'un instant poussé, voulu. C'est pour cela que je n'ai pas voulu continuer de le photographier si il continuait de danser. Il aurait dansé pour moi, pour la photo. Il y aurait pensé, même involontairement, ça aurait occupé une partie de son esprit. Et le rendue n'aurait pas été le même. Et cela, il semblerait que sa sœur, la fameuse Ashley, pense comme moi.
« Je suis bien d'accord. Dans l'instant, la photo capture pas qu'une image, mais un souvenir, un sentiment, lui donnant une âme. C'est ce que j'aime dans la photo. Elle est professionnelle ta sœur ? »
Je pourrais peut être lui demander certains contacts pour me mettre le pied à l'étrier et me lancer comme pro moi aussi.

Wesley, lui aussi a ce rêve de devenir pro dans la danse. C'est un bien beau rêve qu'il a. et je ne doute pas qu'il arrivera à le réaliser. Je ne suis pas danseuse, mais je trouve qu'il se débrouille aussi bien que ce que je peux voir dans les clips. Et puis, il semble tenace. 9 ans qu'il est ici et qu'il y croit encore. De nombreuses personnes, après un ou deux échecs, abandonnent et rentrent chez elle pour finir leurs vies dans un bureau. Mais lui, il est là, il continue de rêver. C'est beau ! Et c'est pour ça qu'il y arrivera !
« Et tu passes des casting et tout ça. Je pourrais faire une vidéo un jour et la poster sur les réseaux. Certaines célébrités se sont fait connaître ainsi ! »
Je lui souris. Il faudra bien sûr qu'il se prépare et il faudra entretenir une page, avec différentes photos et vidéos pour que cela fonctionne vraiment. Mais je ne doute pas que ça puisse marcher. Si ce fut le cas pour d'autres, pourquoi ça ne le serait pas pour lui également ? Tout le monde a sa chance. Si il le veut, il le peut. Je suis peut être une grande rêveuse, mais j'y crois. Et ce n'est pas que mon imagination qui me pousse à aller de l'avant. Il y a aussi un peu de folie sous cette drôle de tignasse.
« Je suis une passionnée qui rêverait de devenir pro un jour. Voyage aux quatre coins du monde et photographier les plus beaux endroits, mais aussi les découvrir et tout simplement voir le monde, chaque jours de nouveaux visages. Chaque jour, une nouvelle aventure, ce serait ça mon rêve. Mais actuellement, je n'ai ni les moyens pour m'offrir cela, ni un contrat qui me permettrait cela, alors je suis ici, je travaille dans l'espoir d'économiser pour qu'un jour je puisse partir à la grande aventure ! »
Je luis souris de plus belle. Quand je parle de ma passion la photo, et même quand je parle de mon autre passion, la natation, je me laisse complètement emporter ! Je suis cette fille de l'air qui rêve d'aventures et d'eau fraîche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wesley Toews
Admin - Scorpion
My diary : What's a King bed whitout a Queen?

Ils m'ont assez opprimé dès ma jeunesse, Mais ils ne m'ont pas vaincu.. -Psaume 129:2

RôlePlay en cours...
Mycroft+Jolene+Topic commun+Djalys+ Riley+Allen&Sidney
Rest in peace:
 





Mon surnom : Wes'
Mon âge : 25
Mon signe astrologique : La passion, le mystère et la sexualité d'un scorpion.
Dans la vie je suis : Barman à temps plein, danseur à temps partiel.
Catégorie Sociale : Je m'en sors plutôt bien.
J'aime les : Les lèvres pulpeuses, les courbes généreuses, les cheveux long. des femmes. Je les aimes de plusieurs façons, nues, surtout. Et le matin ou le soir, mais de préférence la nuit, sous moi, caressant leurs peaux satinées.
Sosie de : Justin Bieber
Double compte : Ryann la dévergondée
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Avr - 5:08
You give me purpose

Wesley

&

Djalys

Tu rigoles devant l’air de Djalys. Elle vacille entre être vexé et être contente de la comparaison de ta sœur et elle. « Non, t’en fais pas, elle n’a pas les cheveux bleus! » Tu comprends l’envie des gens d’être unique en leur genre. Que ce soit pour les tatouages, le look ou les cheveux, mais sur une planète de sept milliards d’humains, c’est difficile voir presque impossible d’être totalement unique. Bien sûr, nous le sommes tous, mais jusqu’à quel point? Toi tu es certes unique, mais tu n’es probablement pas le seul à avoir des tatouages tel que, tes ailes dans le cou, ton indien sur l’épaule, ta date de naissance en chiffre romain sur le devant de l’épaule…ni même pour ton oiseau sur le bas du ventre…en fait, tu ne peux pas tout énumérer tes tatouages, tu en aurais pour la journée.

« Au Québec. Elle est restée dans sa paisible vie rangé, métro-boulot-dodo…tu vois? » Bon la tienne ces temps-ci ressemblait à celle d’Ashley, mais au moins tu avais fait ce que ton cœur voulait. Partir au États, loin de ta famille merdique et des gens hypocrites avec lesquels tu as grandis. Ceux-là mêmes qui t’ont toujours dit que tu ne serais jamais danseur professionnel, que tu n’avais pas le talent pour y arriver. Tu avais toujours maudit ces gens pessimistes qui, parce qu’ils n’ont pas réalisés leurs rêves, décident que tu n’y arriveras pas. Tu l’écoutes te raconter qu’elle aussi, comme ta sœur, aime les photos capter sur le vif et tu ne peux t’empêcher de sourire à Djalys. C’est beau les rêves, ça fait vivre, espérer, croire. Rien est impossible selon toi, tout ce que tu veux, tu peux.

Tu étends tes bras derrière toi, t’appuyant sur ceux-ci. Tu fronces les sourcils devant la proposition de la jeune femme, tu savais bien que parfois des gens étaient découverts sur internet, youtube tout ça et tu ne trouves pas ça bête du tout. « Je fais des castings…enfin, je faisais, j’ai arrêté dernièrement j’n’sais pas trop pourquoi. Mais ouais, j’aimes beaucoup ton idée, ouais! » Tu songes un instant au pourquoi tu ne fais plus de casting, pourquoi tu as arrêté de courir les auditions tout ça. Oui, le manque de temps certes, mais aussi les refus que tu as essuyé en sept ans, t’ont donné envie de prendre une pause d’audition. Mais d’en parler avec cette jeune femme, nouvellement rencontré, te donne envie de recommencer.

« Blue hair » te sors de tes rêves de gloires, alors qu’elle parle de sa passion. Tu peux voir l’étincelle dans ses yeux, sentir l’excitation dans sa voix et tu trouves ça franchement beau. Tu te vois parler de danse, il y a quelques années et son excitation est contagieuse. Tout à coup, tu as envie de retenter le coup et pourquoi pas faire une pierre deux coups? « On fait le vidéo, si tu veux puis, en ayant une page et une chaîne Youtube…bien nous avons tous les deux de la visibilité. Toi pour les vidéos, photos, montages et probablement la gestion puisque j’suis nul ahaha… Et le jour où je deviens pro, je te ferai connaître dans le monde entier! » Tu avais fermés tes yeux pour imaginer ce que tu racontais à Djalys…ce que c’est beau rêver! Tu souris et tu ouvres tes yeux, les plantant dans ceux de ta nouvelle amie « Il y a deux sortes de personne dans le monde…ceux qui se couche chaque soir pour rêver et il y a ceux qui se lève chaque matin pour réaliser leurs rêves! Je suis de la seconde catégorie, depuis toujours!» Et ce n’était pas près de changer.



           I'm the one
            « Qui commence à aimer, commence à souffrir. »
Coupable, de boire les larmes des femmes pour saouler mon coeur, mon âme. Coupable, Oh Dieu je suis indomptable, je donne ma langue au diable. Coupable, d'avoir goûter au miel qui parfume leurs dentelles...Diable, Dieu est cruel d'les avoir dessinées si belles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My diary : Je suis mariée, sur papier, à Las Vegas, une erreur après une soirée trop arrosée. Cet homme ? Je le cherche pour tenter d'annuler tout cela.
♦️ Allycia
♦️ Mycroft
♦️ Tomislav
♦️ Wesley
Mon surnom : Dja, ou Lily mais aussi Sirène
Mon signe astrologique : Verseau
Dans la vie je suis : Modèle cheveux ... Comment ça qu'est-ce que c'est ? Vous voyez ce magasine que vous tenez quand vous attendez chez le coiffeur ? Cette fille sur la photo que vous montrez en disant que c'est cela que vous voulez ? Et bien cette fille c'est moi ! Je bosse aussi dans une boutique de vêtements vintages, parce que sinon je gagne pas assez ...
Catégorie Sociale : C'est tendu du string à chaque fois que je consulte mon compte sur internet !
J'aime les : les hommes, les bananes, les saucisses, le saucisson, ... Ho, vous avez comprit ? D'accord !
Sosie de : Kristen Zellers
Double compte : Nous sommes seules dans ma tête
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Avr - 1:20
Les oiseaux,
ils chantent dehors, ils chantent leur liberté !

Wesley

&

Djalys

Il rigole. Je l'entend rire quand je lui demande si comme moi, sa sœur a deux cheveux bleus. Sent-il que je suis vexée ? Et si tel est le cas, il en rigole, drôle de manière de faire connaissance. Alors je ne montre pas que je suis contente quand il m'annonce qu'en effet, elle n'a pas les cheveux bleus. Même si je lui ressemble, à cette fameuse sœur, je reste unique par ma chevelure colorée. C'est sur, je continuerai de me colorer les cheveux. Et ce n'est pas pour une question d'être unique ou pas, c'est que j'aime cela. Être unique est un bonus. Il est vrai que si je croise une nana avec une chevelure bleue comme la mienne, je penserai avant tout à en changer avant de me sentir flattée. Mais avec mon petit boulot de modèle cheveux, je crois que je vais devoir m'y habituer. Mais croiser une fille ou encore plus rare un mec, ayant le courage de sauter le pas pour une telle couleur reste encore rare et c'est tant mieux.
« Elle est comment ta sœur ? »
J'ai envie, réellement envie de savoir en quoi on se ressemble. Savoir ce que nous avons en commun. Bien sûr, c'est plus une curiosité, je n'irais pas me faire refaire le nez pour rester unique. Je me suis toujours dit que je ne ferais jamais de chirurgie. Je trouve que c'est du beau gâchis ! Regardez ces gens qui en abuse, le visage qu'ils ont ! Vous trouvez cela beau ? Moi absolument pas.

Métro, boulot, dodo… Une vie paisible et bien rangée, une routine… Mais comment fait-elle ? C'est affreux de vivre de la sorte ! Pour le coup, on ne se ressemble absolument pas. Nous sommes, elle et moi, tout l'opposé. Comme c'est drôle. On peut se ressembler physiquement, mais on garde notre individualité par notre caractère. Je lui souris.
« Il doit y avoir de beaux paysages là-bas ! J'habitais prêt de la frontière chez mes parents, mais je pourrais pas y rester, m'y enfermer. Métro, boulot, dodo, c'est pas fait pour moi. Mais il faut de tout pour faire un monde. Sinon il n'y aurait plus de foyer, tout le monde serait toujours en train de prendre l'avion, ce serait l'horreur le temps d'attente et les compagnies seraient riches à million, on sait déjà que c'est le cas, mais encore plus, et moi j'épouserai un héritier ! »
Bon, je crois que je suis partie très loin dans mon délire là. On était partie de quoi à la base ? Ce n'est pas très grave. On va parler de casting. Casting que Wesley passe ou plutôt passait. Il a arrêté, sans trop savoir pourquoi. C'est bien dommage quand même. Il ne devrait pas s'arrêter. Je ne sais pas combien il en a déjà passé. Ni combien il a échoué. Mais à s'acharner, il y en a forcément un qui lui sera favorable.
« Tu devrais reprendre les castings, même si tu n'es pas prit, ça te ferait connaître dans le milieu. Mon idée de vidéos peut t'aider aussi, mais ça te donnerai encore plus de chance. »

Je sais que quand je parle de ma passion, je me laisse envahir par une fougue difficilement contrôlable. Je suis comme possédée par ma passion. Rien y fait, je suis amoureuse de la photo. Je veux en vivre et peu importe combien de temps ça me prendra, je ne perdrais jamais cet objectif de vue. Un jour, je serais photographe. Mais pas cette photographe enfermée, qui va passer ses journées à prendre des gens en photo. Je veux être cette photographe de voyage. Celle qui voit le monde, celle qui découvre. Mais il semblerait que ma fougue soit contagieuse. Wes veut faire la vidéo, là, tout de suite, maintenant. Lui aussi s'emballe sur cette idée de vidéo. Une simple idée comme celle-ci semble l'avoir réveillé. Je l'observe juste, souriante.
« Pour les photos, il n'y a pas de soucis, tu peux compter sur moi. Je pourrais faire ce que tu veux. Pour le montage vidéo, il va falloir que je m’entraîne, je n'ai jamais fait ça. Mais ce serait un joli challenge que d'apprendre ! »
J'aime bien me donner des challenge comme ça. Je trouve que c'est excitant. Et puis ça chamboule ma vie, c'est tout ce que j'aime. Je vais apprendre un nouveau truc. Et en plus, ça pourrait réellement m'aider. Et puis il dit cette phrase. Cette très belle phrase, pleine de passion qui me scotch.
« C'est beau ce que tu dis là ! »
Je ne sais pas de qui je suis moi. Parce que j'aime me coucher des rêves plein la tête. Je m'invente une petite histoire pour m'endormir et rêver. Mais je me lève aussi tous les matins pour me battre, pour réaliser mes rêves. Mais pas forcément mes rêves de la veille.
« Bon, cette vidéo, tu voudrais qu'on la tourne maintenant ? Je te sautais bien chaud là ! Mais faut savoir comment la faire. Si on fait tout au même endroit, le challenge de tout faire en une prise, ou bien un montage de différents endroits mais la même choré ! ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wesley Toews
Admin - Scorpion
My diary : What's a King bed whitout a Queen?

Ils m'ont assez opprimé dès ma jeunesse, Mais ils ne m'ont pas vaincu.. -Psaume 129:2

RôlePlay en cours...
Mycroft+Jolene+Topic commun+Djalys+ Riley+Allen&Sidney
Rest in peace:
 





Mon surnom : Wes'
Mon âge : 25
Mon signe astrologique : La passion, le mystère et la sexualité d'un scorpion.
Dans la vie je suis : Barman à temps plein, danseur à temps partiel.
Catégorie Sociale : Je m'en sors plutôt bien.
J'aime les : Les lèvres pulpeuses, les courbes généreuses, les cheveux long. des femmes. Je les aimes de plusieurs façons, nues, surtout. Et le matin ou le soir, mais de préférence la nuit, sous moi, caressant leurs peaux satinées.
Sosie de : Justin Bieber
Double compte : Ryann la dévergondée
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Mai - 4:13
You give me purpose

Wesley

&

Djalys

"Elle est....simple, persévérante, allumée, intelligente, directe, rêveuse, passionnée...Elle est fidèle et aime de tout son coeur. Elle est discrète, mais sait parler fort quand vient le moment...par contre elle est naïve, peureuse, elle n'aime pas l'instabilité, elle n'aime pas la spontanéité...bref elle est comme mes parents, sur ces points-là." Ouais , ta soeur est de ces personnes qui ne saute pas en bas de pont. Trop dangereux, alors qu'au fond, si c'est bien fait, c'est marrant l'adrénaline que ça donne. Les sauts en parachutes, le bungee, la vitesse...tout ces trucs qui donne de l'adrénaline à l'état pure...l'amour en fait aussi partie, mais ce truc je m'en éloigne le plus possible. Je le fuis comme la peste.

"Ah ouais, un héritier? Le rêve quoi, haha! Mais effectivement, c'est beau, très beau le Canada...mais à la longue tu as vite fait le tour, tu vois!" Parce que chaque mois de Novembre, la neige débute, les froids s'acharnent et ce jusqu'en Avril, si tu es chanceux en Mai l'été est presque là...et puis en Septembre les froids recommencent subtilement. La planche à neige, le hockey sont les raisons qui font que l'hiver me manque parfois. Même si à NY, il neige...ce n'est pas le Canada.

"Les castings...m'ouais tu sais à force de ce faire dire non pendant quelques années, on se saoul et un refus de plus n'est pas acceptable...du coup, je danse partout, pour m'améliorer...j'dis pas que j'en ferais plus jamais, mais disons que je tente de me faire dire oui, la prochaine fois." Après tout, c'est ça non? Être sûr d'un oui et je me promet d'entendre cette réponse la prochaine fois que j'irais. Je serai tellement bon, qu'ils en tomberont de leurs foutues chaises et que leurs crayons qu'ils mâchouillent forever, ils vont s'étouffer avec, you know ?

Je me perds dans mes paroles philosophique, tu m'approuve et je suis heureux de t'avoir connu. Tu sembles être de ces personnes qui prennent ce qui vient sans se prendre la tête ! J'apprécie. "Eh, tu sais, on va où tu veux et moi tu me donne de l'espace, de la musique et je danse sans me soucier de la caméra. Je suis né pour danser, alors ce sera all natural, promis!" Je réfléchis, me demandant ce qu'il serait mieux de faire et mes yeux s'illuminent, je sais ce qui serait vraiment malade ! "Le challenge de plusieurs endroit, mais la même choré qui se suit, je suis grave chaud. D'ailleurs, si on part d'ici et qu'on fait un petit schéma, le truc pourrait être de ouf!" Je me lève, surexcité et je fouille dans mon téléphone pour trouver LA chanson parfaite. Je regarde les titres à une vitesse folle, cherchant un son grave bon et qui suivra la chorégraphie que j'ai créer pour danser dans la rue.

J'abouti sur Where are u now par Skrillex* et me dis que ce sera parfait. Je te jette un regard, pour te signifier que je suis prêt. Anyway, même si la musique n'est pas forte forte, au montage on la rajoute et c'est tout. Le son monte, je ferme les yeux prenant de grande respiration. Je craque mon cou, étire rapidement mes bras et je laisses la magie de la musique m'envahir. Je fais quelques figures et coupe au milieu d'une figure pour stopper la musique et regarder Djalys. Je fais un signe de tête, lui spécifiant de me suivre et me rends dans un petit parc, près d'une rivière. Un parc remplit de gens et nous continuons ou nous en étions. Je reprends la même figure que j'avais quelques minutes plutôt et c'est ainsi de suite pendant un bon deux heures. Quoi? Vous croyez qu'on n'a pas arrêter pour recommencer? Hého, on à arrêter quelques fois pour la luminosité, une figure mal exécuté, des passants se foutant devant l'objectif... bref une fois que tout fût terminer, le soleil de trois heures frappait. "J'ai retenu ta journée...excuse-moi! Mais merci sérieusement...Ça t'dis d'aller manger quelques choses? J'ai parler de moi, de moi...mais toi qui es-tu Djalys aux cheveux bleus?





           I'm the one
            « Qui commence à aimer, commence à souffrir. »
Coupable, de boire les larmes des femmes pour saouler mon coeur, mon âme. Coupable, Oh Dieu je suis indomptable, je donne ma langue au diable. Coupable, d'avoir goûter au miel qui parfume leurs dentelles...Diable, Dieu est cruel d'les avoir dessinées si belles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My diary : Je suis mariée, sur papier, à Las Vegas, une erreur après une soirée trop arrosée. Cet homme ? Je le cherche pour tenter d'annuler tout cela.
♦️ Allycia
♦️ Mycroft
♦️ Tomislav
♦️ Wesley
Mon surnom : Dja, ou Lily mais aussi Sirène
Mon signe astrologique : Verseau
Dans la vie je suis : Modèle cheveux ... Comment ça qu'est-ce que c'est ? Vous voyez ce magasine que vous tenez quand vous attendez chez le coiffeur ? Cette fille sur la photo que vous montrez en disant que c'est cela que vous voulez ? Et bien cette fille c'est moi ! Je bosse aussi dans une boutique de vêtements vintages, parce que sinon je gagne pas assez ...
Catégorie Sociale : C'est tendu du string à chaque fois que je consulte mon compte sur internet !
J'aime les : les hommes, les bananes, les saucisses, le saucisson, ... Ho, vous avez comprit ? D'accord !
Sosie de : Kristen Zellers
Double compte : Nous sommes seules dans ma tête
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai - 18:09
Les oiseaux,
ils chantent dehors, ils chantent leur liberté !

Wesley

&

Djalys

J'entends les mots comme simple, persévérante, intelligente, rêveuse, passionnée, fidèle, discrète, naïve, peureuse. Tout ça, mais aussi qu'elle n'aime pas tout ce qui est spontanéité, ni l'adrénaline. Elle est comme ça sa sœur. Dans un sens, elle est un peu mon opposée. Le quotidien tout ça, je n'aime pas. Moi, tout ce que je veux, c'est de la nouveauté, des choses qui se passent qui dérangent mon quotidien. Qui me bougent. Tout ça, j'aime, j'adore. Ça m'éveille ! Je crois qu'il va vite s'en rendre compte. Sans doute que dans le physique, nous avons une petite ressemblance elle et moi, mais dans le caractère, on ne pourrait pas s'entendre je crois. Ou difficilement.
« Ho, je vois ! Tu sembles assez différent d'elle niveau caractère. Je me trompe peut être, mais je te vois aimer l'aventure, l'adrénaline, tout ça, sinon tu ne serais pas là. »
Je le vois bien partir un beau jour, avec un sac, dire à sa famille qu'il s'en va trouver sa vie. Sa vie faite de danse et de ce qu'il aime. Ou même s'enfuir, ne laissant qu'un mot sur un papier accroché au frigo qu'ils découvriraient au petit matin. Évitant ainsi les pleures et les tentatives pour le retenir.

« Ouais, un bel héritier, plein aux as. Plus besoin de bosser pour se faire du fric. Plus besoin d'attendre pour partir faire le tour du monde pour prendre les plus merveilleux clichés ! Enfin, je rigole juste. Je pourrais pas me marier pour l'argent. Il me faut quelque chose de plus. »
Quelque chose qui me fasse vibrer. Et puis un petit prince, sans doute imbus de lui-même, toujours en train de râler si quelque chose n'est pas comme il le veut, si il n'a pas ce qu'il veut, ça m'énerverait. Je préfère un mec pauvre, mais qui aura le goût de la vie. Il me parle de son pays d'origine, du Canada. C'est beau, mais à son goût, trop de neige. Je rigole, j'ai connu cela aussi vivant tout prêt de la frontière. Bien que je pense, beaucoup moins que lui !
« Ha oui la neige, c'est amusant un temps, mais à la longue, ça doit être soûlant. Enfin, je n'aime pas le quotidien, alors je pense que ça m'amuserait la première année, mais pas ensuite ! »
Pour moi, j'ai besoin trop souvent de changement. Je me lasse si vite. Ses castings, il a peur de recevoir un non de plus. Ce serait le non de trop. Ce que je peux comprendre, je ne sais pas comment je me comporterais à sa place. Il n'y a pas de truc de ce genre pour la photo.
« Je comprends, mais il ne faut pas te laisser démoraliser. Le vent tourne, un jour on te dira oui. »
Je tente de lui remonter le moral. Habituellement, je ne suis pas douée pour cela. Je ne trouve jamais les vrais bons mots qu'il faut dire dans ce genre de situation. Parfois, je tente ma chance, comme avec lui. Mais le plus souvent, je passe mon tour.

Il m'embarque pour la vidéo. Sa vidéo de danse, mon idée pour l'aider. Il est tellement emballé qu'il veut se lancer tout de suite dans l'arène. L'idée de faire une sorte de montage d'une certaine choré, sur différents emplacement semble lui plaire. Tellement qu'il veut se lancer là, maintenant, tout de suite sans même y réfléchir. Sur le moment, je n'ai d'autre choix que de le suivre. Je n'ai même pas le temps de lui proposer d'y penser un peu plus. D'organiser tout cela pour que ce soit parfait. Je fais donc comme il le souhaite, après tout, c'est pour lui. Autant le faire comme il le désire. Il lance donc une musique. Il fait quelques pas, figures avant de s'arrêter et de m'embarquer sur une autre place. Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'on finisse la musique choisi. Je ne voyais pas cela ainsi. Quand j'ai parlé de l'idée, je voyais cela avec une seule et même choré, réalisée sur tous ces lieux pour ensuite faire un montage entre ces différents endroit. Et non pas cet enchaînement de lieux et de figures. Niveau montage, il faudra voir comment tout cela se combine. Il me faudra y faire attention, tout risque de ne pas se suivre à chaque fois. Ce fut difficile, plus que je ne l'aurait crue. Des figures foirées, des problèmes de lumières et le pire de tout, ces gens ! Tout ce monde qui venaient voir ce qu'on faisait et qui se foutait devant moi ! C'est énervant ! Tu vois qu'une personne est là, avec son appareil photo, mais tu te mets quand même entre elle et son objectif! Wes a du me retenir plus d'une fois d'exploser. Au final, on y a passé la journée. Oui, la journée presque entière pour cette vidéo. Il pense devoir se faire pardonner d'avoir occupé ma journée. Mais l'idée de manger ne me déplais pas !
« Va pour ! Je commence à bien avoir faim ! Tu connais un endroit sympa ? »
Et surprise, il veut en savoir plus sur moi. Mhh, quoi dire ? Je suis prise de court. Ce n'est pas souvent que je balance sur ma vie.
« Euh, et bien je vivais chez mes parents, pas loin de la frontière. Je m'échappais souvent pour aller jouer dans la nature, pour partir à la découverte, je crois que c'est de là que je tiens ma passion pour la photo. Capturer cette nature sauvage. Elle change tout le temps. Tu pourrais te rendre deux fois au même endroit, sans jamais prendre la même photo ! »
Je ne sais pas si il voit ce que je veux dire. Lui parlant de ça, je le suis dans un truc du coin qu'il connaît pour qu'on aille se régaler. Je sens déjà la bonne odeur qui me chatouille les narines.
« Je ne sais pas où tu m'emmènes, mais ça sent bon ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHINE :: New York City :: Manhattan :: Little Italy-
Sauter vers: