AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: New York City :: Brooklyn :: RedHook Club Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Party like tomorrow is the end of the world // feat Ryann

avatar
My diary :
Allycia
Ryann
Priam
Mon surnom : Matt
Mon âge : 27
Mon signe astrologique : Lion
Dans la vie je suis : un gars au chômage
Catégorie Sociale : En chute libre
J'aime les : qu'on vienne pas m'emmerder
Sosie de : Jay Park
Double compte : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 14:13
❝ Party like tomorrow is the end of the world ❞C'est pas l'heure de tomber en morceau.Il est 23h, je vais pas tarder à bouger. Je vais sortir, j’en ai marre d’être enfermé ici. Même si j’ai plus beaucoup d’argent je compte m’amuser un petit peu. Je vais pas aller jusqu’au Very Bad Trip, il est juste question de s’amuser un peu plus ce soir. Histoire d’oublier les merdes qui me sont arrivés dernièrement. Je vais faire un effort sur la tenue ce soir. J’ai sortit la chemise blanche, la veste blaser et le jean noir. Des vêtements que je porte rarement. À l’armée c’était plutôt t-shirt blanc et pantalon de militaire. Pas de quoi en faire un défilé. L’armée me manque beaucoup trop, rien qu’en m’habillant j’y pense. Soudainement, les voisins mettent de la musique, alors, je monte le son de ma sono. Ce quartier est épuisant mais, je m’y plaît vraiment. Mes proches me demandent pourquoi j’y vis encore.  Je m’y suis attaché, c’est aussi simple que ça peu être con. Je sors de la salle de bain et retourne vers le salon, j’attrape mon téléphone et passe un coup de fil à quelques potes. Je les motive et les poussent à sortir avec moi. Très rapidement ils acceptent, j’ai pas besoin d’en faire des tonnes pour les convaincre, ils ne me voient pas si souvent que ça. Ils vont venir chez moi dans un quart d’heure. Je sors quelques bières en attendant et traîne sur mon téléphone. Quelques minutes plus tard ma sonnerie retentit, j’ouvre la pote et voit mes amis. On s’enlace rapidement, ils entrent dans mon appart et s’installent. « Alors, ça va ma gueuse ? » Un ami me charrie, je lui réponds par un coup de poing dans l’épaule. Ils m’avaient manqués ces tarés. Je leur résume vite fait ma vie et eux me racontent la leur. On boit des bières, on raconte des blagues plus ou moins bonnes. L’alcool commence à faire effets, on décide de partir en boite. La soirée risque d’être riche en émotions, ave eux deux, je sais qu’on va forcément s’amuser. Direction le Redhook Club, on s’y rends en uber. Trop bourrés pour conduire. Déjà mort de rire, j’oublie la plupart de mes soucis. On arrive rapidement devant la boite, seulement une envie soudaine prends à mon pote de pisser. On l’attends à côté. « T’as la queue aussi plate qu’un castor mec.» J’explose de rire, il vaut mieux qu’on se lâche dehors plutôt qu’à l’intérieur. On sait être sérieux quand il faut. Même si trois mecs qui veulent rentrer en boîte bourrés c’est pas donné. Mais, on réussit à rentrer, sans grande surprise. La boite n’est pas blindée à ma plus grande surprise. Il est quand même 2h du matin. C’est l’heure de pointe normalement. Mes amis commandent un verre au bar, je fais une petite pause de mon côté. L’alcool est bien montée pour ma part. On s’installe sur des sièges et on discute un peu. J’observe les gens sur la piste de danse, il y a pas mal de couples et de mecs en chasse aussi. Les filles sont sur leur trente et un, l’alcool coule à flot. J’observe calmement la scène. Je me perds un instant dans mes pensées, suivant le rythme de la musique je reviens à la réalité lorsque mes amis m’appellent.

Ils sont en train de matter les filles, ils sont super sélectifs, je trouve les filles toutes jolies en général. Ils s’amusent à les noter et sont bien décidés à ne pas rentrer seul ce soir. C’est pas trop mon truc les coups d’un soir et puis en ce moment je suis bien seul, même si avoir de la compagnie ça ne fait pas de mal. « Woah regarde cette Callipyge ! » Je tourne la tête et regarde la fille en question. Une belle brune, on la remarque c’est clair et net. Je la regarde mais ne dis rien, puis je reçois un coup de coude dans les côtes. « Hé c’était pour quoi ça ? » Je me frotte rapidement les côtes, ça fait mal putain. Ils sont cons. Je les regarde mais ne disent rien. Ils ne font que me jeter des regards puis vers la fille. Je hoche de la tête. C’est mort, ce soir je passe la soirée avec eux. Hors de question que j’aille voir une fille et puis c’est pas ici que je vais rencontrer l’amour. Mais il me défie d’y aller et continuent à insister. Ils finissent par me dire qu’ils me paieront un verre chacun si je vais la voir. Ils font chier, mais si c’est pour deux verres gratuit je dis pas non. Je me lève et va vers la fille à reculons. Qu’est que je vais bien pouvoir lui dire. J’en ai foutrement aucunes idées. Je met mes mains dans les poches et avance doucement vers elle. « Salut. » Elle est avec des amies aussi. Je vais passer pour un con mais, j’essaie de rester naturel. « Te méprends pas, je suis pas venu te draguer, juste que mes potes m’ont pariés deux verres si je venais te parler. En réalité c’est eux qui bavent sur toi. » Franc comme toujours, j’aime pas tourner autour du pot. Autant lui dire clairement pourquoi je suis là. Je passe peut-être pour un gros con mais tant pis. Je la regarde un instant, elle a l’air douteuse. Manquerait plus que je sois tombée sur une fille superficielle. « Tu passes une bonne soirée ? » Je prie intérieurement pour qu’elle soit sympa et sans scrupule. Sinon ce sera une souffrance de lui parler. Je sens le regard de mes potes qui pèsent sur mes épaules, j’ai l’impression d’avoir 20 ans et d’aborder les premières filles en soirée. Comme si j’avais jamais fait ça. Comme si je stressais de me planter devant cette fille qui paraît bien plus jeune que là. Dans tous les cas j’ai deux verres gratuits qui m’attendent.
© 2981 12289 0


way down we go ♒︎ © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My diary : Bigger than Satan

Tomi/Hortie
Mon surnom : Ry' ou Phoebe (mais ça c'est uniquement Hortense)
Mon âge : 23
Mon signe astrologique : Verseau
Dans la vie je suis : Chiante, mais aussi étudiante en droit à Columbia
Catégorie Sociale : Not your business
J'aime les : Le parfum virile, les muscles, les voix graves... jusqu'à preuve du contraire!
Sosie de : Kylie Jenner
Double compte : Wesley Toews
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Mai - 7:14
❝ Party like tomorrow is the end of the world ❞C'tu moi ou t'es né comme ça? Ce soir j'ai prévu avec mes amies de sortir en boîte. Comme ma soeur ne sort jamais, elle n'est pas avec moi. Alors je suis avec Sidney et Tempie qui ont gentiment acceptées de me suivre. Je me suis mise sur mon trente et un pour sortir dans ce club et malgré que je ne sois ici que pour me faire payer des verres et draguer un peu, j'ai mis une robe moulante noir, épousant mes formes généreuse et un maquillage charbonneux. Et même si, c'est deux nanas ne sont pas mes meilleures amies, elles sont de bonnes copines et je suis contente d'être ici, avec elles. Des mecs relou tentent de venir s’émincer dans notre trio. Tempie semble réceptive, tandis que Sid et moi un peu moins. Nous la regardons faire avec un talent quasi innée et un sourire amusé sur nos lèvres colorées. La musique est bonne, les gens s'amusent. Quelques couples danses plus loin, des mecs tentes de grabe quelques culs et les filles roucoulent devant la drague maladroite, de ces mecs chelou. Je roule des yeux devant ces tactiques gamines, que les filles font, se laissant séduire si rapidement. Je ne comprend pas ces meufs, ni même les mecs qui croient qu'ils sont les meilleurs juste parce que la fille est trop écarté des jambes. Moi sans être au-dessus de mes affaires, je sais que je suis belle et que je plais, mais jamais je ne me laisse appâter si vite. Je laisse les mecs baver, travailler, payer et si le mec me plait bien, alors je le laisse m'amener dans son lit. Pas trop souvent, parce que je suis de ces filles qui tombent amoureuse vite et qui se lasse vite...aussi.

Nous sommes là depuis quelques heures déjà et l'alcool coule à flot dans nos veines, pour aboutir dans nos cerveaux imbibés d'alcool. Une voix masculine me fais pivoter le menton vers l'inconnu, arquant un sourcil. " Ah! Je suis le pari de la soirée?" Je souris faussement, l'air complétement à m'en foutre. Nah, mais les mecs sont des cons, carrément. Je ne prend même pas la peine de le regarder plus longtemps "M'ouais, great night." Je ne le calcule plus, reprenant ma discutions avec Sidney, mais il reste là, limite mal à l'aise et je le regarde à nouveau, l'air moins désinvolte que quelques minutes plus tôt et je me lève, roulant des hanches pour me poser devant le mec en question. J'éclate de rire et pose ma main sur son épaule. Je m'approche de son oreille " Voilà, tu auras tes deux verres. Congrat' boy." Et je dépose un baiser sur sa joue alors que je ne connais aucunement ce mec. Sidney me regarde les yeux grands et je retourne poser mes fesses sur ma chaise, prenant une gorgée de mon cocktail multicolore. Il repart vers ses potes qui visiblement le questionne et mon arrogance me pousse à me diriger vers eux. Je note sur un papier et me lève. Je joue la séductrice, marchant sur mes talons et je m'arrête au garçon en question. " Alors, bonne soirée les mecs?" J'appuie mon bras sur celui du pari et bat des cils vers les autres. Il a voulu faire de moi un pari, il allait être servit!
© 2981 12289 0



ω Quand j'étais petite, ma mère m'a dit que le bonheur était la clé de la vie. À l'école, quand on m'a demandée d'écrire ce que je voulais être plus tard, j'ai répondue "Heureuse". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, je leur ai répondue qu'ils n'avaient pas compris la vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My diary :
Allycia
Ryann
Priam
Mon surnom : Matt
Mon âge : 27
Mon signe astrologique : Lion
Dans la vie je suis : un gars au chômage
Catégorie Sociale : En chute libre
J'aime les : qu'on vienne pas m'emmerder
Sosie de : Jay Park
Double compte : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai - 10:26
❝ Party like tomorrow is the end of the world ❞C'est pas l'heure de tomber en morceau.Voilà c'est fait, j'ai abordé la fille. Un vieux défi à l'ancienne. Ça m'apprendra à traîner avec des types plus jeunes que moi. Je suis à ses côtés et sans grande surprise elle m'a totalement ignoré. Mais je m'en fou, je suis pas le genre de mec à jouer les Don Juan, c'est pas comme ça qu'on rencontre l'amour de toute manière. Ici on rencontre plutôt des filles superficielles qui veulent seulement jouer et rentrer accompagnée. C'est pareil pour les mecs. Draguer en boîte jamais je l'ai fait et c'est pas maintenant que ça va commencer. Je regarde a fille en question et sens le regard de mes amis peser sur moi. Elle est belle, il n'y a pas photo. Mais, je me méfie des filles trop belles, on ne peu pas être parfait. Et cette fille n'est pas une exception. Sa réaction ne m'étonne pas, elle se proclame pari de la soirée puis, reprends la discussion avec ses copines comme si de rien n'était. Je soupir et tourne la tête vers mes potes, ils sont mort de rire ces cons et m'envoient des gestes encourageant. La musique en fond sonores n'arrangent pas les choses, c'est difficiles de s'entendre. Je la vois s'approcher de moi en se déhanchant elle pose sa main sur mon épaule et me dis que j'ai gagné mon pari. Je rigole légèrement. "Ouais, j'aurai au moins ça, désolé de t'avoir dérangé." Je suis honnête, j'aime pas déranger les gens. Je n'aimerai pas que l'on me le fasse. "Bonne soirée" Je lui glisse un petit sourire en coin suivit d'un clin d'œil. Je retourne vers mes potes laissant la bella s'amuser. Je vais boire mes verres pour oublier ce moment gênant. J'arrive à la banquette et j'ai le droit à des applaudissements puis à des "T'as eu son numéro ? Elle a craqué pour toi ça saute aux yeux." Je me marre mais ignore leurs commentaires débile. Je réclame mes verres qu'un de mes potes va chercher, il les apporte ensuite sur la table. Deux cocktails à la vodka. Visiblement ce soir c'est cuite. Je fais pas gaffe à ce qu'il se passe autour de moi, mais quand un de mes amis me tape à l'épaule je tourne les yeux vers la gauche et voit la fille que j'ai aborder arriver. Manquait plus que ça. Tous les gars ont les yeux rivés sur elle évidemment. Elle se dirige vers moi, pose sa main sur mon épaule et nous demande si l'on passe une bonne soirée. Je la regarde mais ne réponds pas, mes potes s'en chargent très bien. Je bois une gorgée d'un de mes verres. Elle a visiblement envie de jouer. Autant rentrer dans son jeu quitte à lui parler. "Tiens." je lui tends mon deuxième verre, je lui offre une part de mon prix. J'suis assez sympa comme type quand je veux. "Tu peux t'assoir si t'as envie." Je sais pas ce qu'elle attends mais, mes potes sont près à tout visiblement. "Moi c'est Matt, eux, oubli les c'est des guignoles." J'ai pas très longtemps à attendre pour recevoir des insultes et des pailles dans la tronche, je me marre. Heureusement qu'ils sont là sinon j'aurais très certainement rien dis à la fille. Je prends une autre gorgée de mon verres et laisse la vodka doucement faire effet.© 2981 12289 0


way down we go ♒︎ © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My diary : Bigger than Satan

Tomi/Hortie
Mon surnom : Ry' ou Phoebe (mais ça c'est uniquement Hortense)
Mon âge : 23
Mon signe astrologique : Verseau
Dans la vie je suis : Chiante, mais aussi étudiante en droit à Columbia
Catégorie Sociale : Not your business
J'aime les : Le parfum virile, les muscles, les voix graves... jusqu'à preuve du contraire!
Sosie de : Kylie Jenner
Double compte : Wesley Toews
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 3:11
❝ Party like tomorrow is the end of the world ❞C'tu moi ou t'es né comme ça? Après avoir rejoint le mec qui m’a abordée quelques minutes plus tôt, il me tend un verre me disant de m’assoir. Je n’attends ni la permission, ni l’approbation de qui que ce soit et je m’assois directement sur le mec qui, d’après ce qu’il m’a dit, s’appelle Matt. Je passe mon bras autour du cou, glissant un « Ryann » à son oreille. En fait, j’agis comme une garce et c’est littéralement là, mon plaisir de la soirée. Non, mais il s’attendait à quoi? Il vient me prendre pour un pari et pense s’en sortir aussi facilement? Mais il ne connait pas Phoebe aka Ryann aka moi-même. Une vraie petite peste qui se fou des règles.

Les mecs font des commentaires au fait que je me sois assise sur Matt et je ne peux retenir un « Bande de jaloux, vous n’aviez qu’à mettre vos couilles et venir m’aborder. Lui l’a fait, voilà tout. » J’ai l’air de la fille qui est habituée à ce genre de soirée et malgré que ce soit légèrement vraie, je ne fais rarement autant pour si peu. Mais ce soir je me marre devant ces mecs chelou qui pensent que de baver sur le cul d’une meuf est suffisant pour l’avoir dans son pieu. Autant jouer, je suis bonne dans ce genre de jeu et croyez-moi, j’y ai jouée souvent. Juste depuis que je suis ici, dans ce quartier, dans cette ville. Depuis que je suis Ryann et que j’ai eu 18 ans, depuis que j’ai eu mes formes, depuis que j’ai développée et que je suis devenue une femme. Les mecs sont parfois terriblement dégueulasses, mais aussi nécessaire. Quand on y pense…

« Alors les mecs, je vous paris une tournée de shooter qu’aucun de vous, excepté Matt, bien sûr, ne ramène le numéro d’une nana ce soir. Et je double la mise si vous ramenez carrément la meuf! » Je me tourne vers Matt pour lui servir un clin d’œil, me marrant d’avance de ces têtes de plouc. Great night en vue.


© 2981 12289 0



ω Quand j'étais petite, ma mère m'a dit que le bonheur était la clé de la vie. À l'école, quand on m'a demandée d'écrire ce que je voulais être plus tard, j'ai répondue "Heureuse". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, je leur ai répondue qu'ils n'avaient pas compris la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHINE :: New York City :: Brooklyn :: RedHook Club-
Sauter vers: