AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Archives :: Story end :: Sujets de rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Misa - let's try again

avatar
Mycroft Hoffman
Admin - Cancer
My diary : .
✽ Fils de pute
✽ Super génie
✽ Intéressé par toutes les formes de sciences
✽ Relativement pauvre
✽ Relativement riche
✽ Fils caché de Big Brother
✽ Fils inconnu du banquier Hoffman
✽ Queutard en série

Mon surnom : Myc
Mon âge : 27
Mon signe astrologique : Cancer
Dans la vie je suis : Agent du FBI
Catégorie Sociale : Paye + activité illicites, ça paye bien
J'aime les : Les femmes. Je les aime trop. Et elles me le rendent bien.
Sosie de : Grant Gustin
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Nov - 23:51

Give a chance to please you
Premièrement. J’avais merdé, genre vraiment. Deuxièmement, cela faisait près d’un mois que je faisais le stalker devant le siège d’Holly News dans l’espoir de me faire pardonner. Troisièmement, elle s’en fichait royalement et me le faisait savoir en m’ignorant d’une manière tellement royale que même la reine d’Angleterre n’arriverait pas à égaler. J’avais juste l’air d’un misérable. Cependant, maintenant je connaissais toutes les personnes de son staff. Des gens très sympathiques. Ils m’apportaient un café lorsqu’ils descendaient fumer. On discutait de toute et de rien. Tous s’étaient posé la question de savoir j’avais « un vrai métier » à croire que c’était une question récurrente chez les journalistes d’Holly. Alors, je leur expliquais à eux aussi, que j’étais un architecte d’intérieur et même que j’étais vachement connu. Ils ne m’ont pas cru la première semaine. La deuxième, ils avaient tous changé d’avis lorsqu’ils virent apparaître ma tête ainsi que celle de mon frère et mon frère apparaître sur l’écran géant pile en face de leur immeuble. Quelle coïncidence ! Ma petite famille et moi-même avions été interrogés par Marie-Claire et les rédacteurs avaient tellement été surpris par nos visages qu’ils avaient décidé de nous mettre en première page du magazine.
Je jubilais intérieurement parce que je savais qu’elle verrait mon visage devant son bureau. Même si elle fermait les volets, il fallait bien qu’elle rentre chez elle, donc, elle finirait tout de même par me voir.
Il était près de vingt heures et je l’attendais toujours dans le froid hivernal. J’espérais jusque que cette fois-ci elle me laisserait au moins m’excuser. Je devais partir pour l’Oregon dès la première heure demain matin et c’était le seul moment où je pouvais la voir. Sinon, ce serait dans trois semaines.

Je me frottais les mains et soufflai entre elles pour les réchauffer un peu. Mais qu’elle idée ! Pourquoi je m’acharnais pour cette femme ? Je n’avais même pas de réelle raison. Elle m’avait planté comme un con et moi je l’avais poursuivi jusqu’à son travail. Les gens normaux ne faisaient pas ça. Non, vraiment pas.
A l’instant où j’allais me décider à rentrer, j’entendis la porte automatique de l’immeuble tourner, laissant apparaître la femme qui m’obsédait depuis des semaines.
Allez… une dernière tentative…
Je m’avançais vers elle, fourrant les mains dans mes poches et passant la langue sur mes lèvres. « Bonsoir Miss Howen… ».





    good vibes
    Challenge yourself by listening to someone else's point of view, even the ones you disagree with. This is there you will learn the most.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 17 Nov - 11:15
Invité

Try
Cela faisait un mois que j'avais décroché ce fameux reportage et il était apparu sur notre site la veille. J'étais vraiment fière de moi, de mon équipe aussi un peu avouons-le. Nous avions réussi à envier beaucoup d'autres journaux mais j'avais négocié l'exclusivité. Notre côte était montée en flèche.

A côté de ça ma vie n'avait pas vraiment changé, si on occulte se mec qui me harcelait depuis le starbuck, tous les soirs devant le journal. Je ne le voyais pas toujours mais j'entendais mes employés, dire d'abord que c'était un fou puis qu'il devait être vraiment amoureux pour venir tous les soirs, m'attendre et essuyer mes refus alors que lui-même avait déjà pas mal de boulot. Ouais j'avais vu sa tête sur ce panneau, en face de l'immeuble, je pouvais pas le louper. Le voir sur ce panneau ne me faisait pas changer d'avis sur lui, je n'étais pas aussi superficielle que je le laissais paraître.

Après ce mois de rush avec ce gros reportage j'avais bien besoin de souffler un peu, le temps d'un ou deux soirs je compter finir à 20h. Pour être honnête j'avais fini le weekend d'avant à l'hôpital pour un malaise, dû au surmenage, les médecins ne m'avaient pas vraiment laissé le choix. J'en faisais trop et me mettais une pression bien trop grande pour une seule personne.

Je fermai donc le journal à 20h comme prévu et descendit par l'ascenseur. J'en profitai pour troquer mes escarpins pour des ballerines plates. J'envoyai des sms à mes amis qui s'étaient tout de même plaints de mon humeur exécrable depuis un mois. Ils ne me reconnaissaient pas même si le boulot me rendait souvent très chiante voire insupportable, là, visiblement c'était différent, mais pire. J'arrivai en bas et cherchai ma carte de bus, n'utilisant pas ma voiture pour le travail quand je n'avais pas à aller sur le terrain. « Bonsoir Miss Howen… ». Je relevai ma tête de mon sac à main et retombait sur l'homme du Starbuck. Il était vraiment dingue, qu'est-ce qu'il faisait encore là ? Je l'avais remballé en beauté à notre première rencontre lui fermant toutes les portes mais il était toujours là un mois après.

« Qu'est-ce que vous faites là ? Vous n'avez pas autre chose à faire ? »

Je désignai d'ailleurs le panneau lumineux derrière nous où il figurait. Visiblement les affaires devaient marcher pour lui et je ne voyais pas comment il pouvait trouver le temps de venir ici tous les soirs pour une parfaite inconnue.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mycroft Hoffman
Admin - Cancer
My diary : .
✽ Fils de pute
✽ Super génie
✽ Intéressé par toutes les formes de sciences
✽ Relativement pauvre
✽ Relativement riche
✽ Fils caché de Big Brother
✽ Fils inconnu du banquier Hoffman
✽ Queutard en série

Mon surnom : Myc
Mon âge : 27
Mon signe astrologique : Cancer
Dans la vie je suis : Agent du FBI
Catégorie Sociale : Paye + activité illicites, ça paye bien
J'aime les : Les femmes. Je les aime trop. Et elles me le rendent bien.
Sosie de : Grant Gustin
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Nov - 0:31

I think I'll give it a shot
Sa remarque me fit sourire. Un  sourire honnête. J’avais le regard qui pétillait rien qu’à la regarder. Aujourd’hui, elle avait décidé de noter ma présence et je ne pouvais qu’être plus heureux. Je regardais le panneau quelques secondes avant de reporter mon regard sur elle. « Je vous attendais. Et je ne crois pas avoir autre chose à faire que d’essayer de faire en sorte que la femme qui me plait prenne conscience de la misérable vie… » Je n’avais pas pris la peine de tergiverser car je savais qu’elle n’apprécierait pas que je lui fasse perdre son temps. J’avisais ses petites chaussures et lui sourit encore. Manifestement, aujourd’hui j’avais un excellent timing. « En fait, je suis venu m’excuser pour la dernière fois… et vous proposer de dîner avec moi. »
Ça, ce n’était pas prévu. A la base, je voulais juste m’excuser. Faire en sorte qu’elle cesse de m’en vouloir et peut-être espérer qu’elle accepte de me revoir une autre fois. Mais, j’avais été pris de court par une audace venue de je ne savais où. Alors je m’étais lancé out en espérant qu’elle serait d’asser bonne humeur pour me laisser, ne serait-ce qu’une petite chance, de la séduire. J’avais vraiment envie de partager quelque chose avec elle. Parce qu’elle me plaisait. Parce que je savais qu’elle ferait plus que me plaire dans un futur très proche et que je n’avais pas envie d’agir comme une petite lycéenne qui se demandait si elle pensait à moi, si j’avais une chance et j’en passe. J’avais dépassé ce stade. Quand même, à vingt-six ans, ce n’était pas une attitude à avoir. Au final, tout ce que j’avais à faire, c’était être moi-même car plaire à quelqu’un en se faisant passer pour un autre n’était pas une bonne chose.





    good vibes
    Challenge yourself by listening to someone else's point of view, even the ones you disagree with. This is there you will learn the most.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHINE :: Archives :: Story end :: Sujets de rp-
Sauter vers: